Cette semaine, retour sur l'histoire d'un développeur de jeux vidéo qui a passé cinq ans à peaufiner son dernier bébé... avant de se rendre compte que sa version plagiée, elle, était déjà sortie.

"Donut County", un jeu vidéo avec des ratons-laveurs et un trou dans le sol
"Donut County", un jeu vidéo avec des ratons-laveurs et un trou dans le sol © Annapurna Interactive / Capture d'écran

C'est le site Kotaku qui nous raconte cette histoire, celle de Ben Esposito, un développeur de jeux passionné. Depuis cinq ans, il travaille d'arrache-pied sur un projet de jeu vidéo appelé Donut County, et il a presque fini : on y contrôle un trou, qu'on déplace sous des objets pour qu'ils tombent dedans. Plus on fait tomber d'objets, plus le trou s'agrandit, plus on peut faire tomber de grands objets à l'intérieur, et ainsi de suite...

Un concept tout bête, mais sur lequel Ben Esposito a passé plusieurs années car il voulait y intégrer plein d'autres choses intéressantes : un univers graphique très personnel, beaucoup d'humour décalé, et surtout des réflexions aussi profondes que le trou qu'on contrôle (sur le monde du jeu vidéo, sur la gentrification, sur l'environnement...). Donut County doit sortir à la fin de l'année.

Sauf que cette semaine, il a eu une très mauvaise surprise. Un de ses amis lui a montré une publicité en ligne pour un jeu, appelé Hole.io, où l'on contrôle un trou, qu'on déplace sous des objets pour qu'ils tombent dedans, et qui grandit de plus en plus... Ça vous rappelle quelque chose ? C'est normal, c'est exactement le même concept que celui qu'il développe, et qu'il a présenté dans les grandes lignes l'année dernière dans une bande-annonce.

Horreur : on lui a volé son jeu. Pire : cette version est numéro un des téléchargements de jeux gratuits sur l'AppStore d'Apple. Et elle rapporte déjà beaucoup d'argent à la société qui l'a publiée (le jeu est notamment financé par les publicités qu'il contient). Comme le dit le développeur lui-même dans un tweet, "ça fait un peu mal après avoir passé cinq ans à convaincre des gens qu'un jeu sur un trou dans le sol était une bonne idée".

Une méthode malheureusement très répandue dans le monde du jeu sur mobile : on repère une idée intéressante, on développe un clone à la va-vite, parfois avec des éléments graphiques et sonores libres de droit, on publie le tout, et on attend les profits. Une pratique qui, dans les faits, est difficile à punir : les lois sur le droit d'auteur s'appliquent aux scénarios, aux éléments graphiques et musicaux, mais pas aux mécanismes de jeu eux-mêmes.

On ne peut que souhaiter à Donut County de prouver à sa sortie, comme le défend son créateur, que "ce qui compte dans un jeu sur un trou dans le sol, ce n'est pas le trou, c'est le monde que vous mettez à l'intérieur".

La vidéo de la semaine : une impression de déjà-vu...

Imaginez, vous êtes à un arrêt de bus et quelqu'un vous reconnait, mais vous, vous ne le remettez pas du tout. Une situation un peu gênante, mais pas si grave... Sauf quand le type est un peu collant comme le personnage joué ici par Julien Pestel.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.