Magalie, 5 ans (et demi)
Magalie, 5 ans (et demi) ©

Google vous aide à disparaître, une extension du navigateur Chrome masque les éventuels "spoilers" sur le futur Star Wars, et un trentenaire barbu joue le rôle d'une gamine de cinq ans (et demi) dans l'un des premiers films français 100 % web.

Le géant des moteurs de recherche s'était fait taper sur les doigts l'année dernière par la Cour de Justice de l'Union européenne : Google devait permettre à tout ressortissant européen d'obtenir le dérérencement de données le concernant. Bref, les pages et les articles concernés existent toujours, mais ne sont plus accessibles via le moteur de recherche, ce qui leur enlève presque toute leur visibilité. Le fameux "droit à l'oubli".

En un an, Google n'a pas chômé. Il a publié cette semaine des détails sur les références supprimées de ses recherches. Au total 328.000 demandes ont été traitées, et 1 million 200 mille adresses ont été "déréférencées" depuis. Cest Facebook qui est le plus concerné par ces demandes d'oubli, mais aussi Google Plus ou Twitter, tous dans le Top 10.

Les spoilers tu masqueras

Ça n'a échappé à personne, surtout pas sur Internet :le nouveau Star Wars arrive bientôt, le 16 décembre précisément. Mais plus les jours passent, plus on en apprend sur les personnages, l'univers, le scénario de ce nouvel épisode. Bref, on risque d'avoir vu le film par petits morceaux avant même sa sortie.

Un petit malin a donc imaginé "Star Wars Spoiler Blocker", une extension à installer sur le navigateur Google Chrome, qui va tout simplement griser les pages où vous risquez d'en savoir trop.

L'extension qui bloque les "spoilers" sur Star Wars
L'extension qui bloque les "spoilers" sur Star Wars ©

Un peu extrême cela peut sembler, mais efficace ce sera.

La vidéo de la semaine : "Les Dissociés"

Ce n'est pas qu'une vidéo, c'est un vrai film, produit par le net (par le collectif ), avec les moyens du net (le financement s'est fait en partie par le placement de produit), et pour le net. Pas de sortie en salles (à part quelques soirées d'avant-premières), pas de gros budget, pas de place payante (le film est disponible gratuitement sur YouTube) et déjà plus d'un million de vues en quelques jours.

► ► ► SUR LE WEB | Regardez le film complet "Les Dissociés"

Le film est sorti le mardi 24 novembre, et souffle un vrai vent de fraîcheur sur le cinéma d'humour français , avec son scénario bourré d'idées, ses comédiens plus que convaincants, des dialogues formidables et une imagination débridée.Et si le futur du cinéma n'était déjà plus dans les salles obscures ?

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.