Le robot ClapTrap dans "Borderlands"
Le robot ClapTrap dans "Borderlands" © YouTube

Le réseau social a annoncé les premiers tests de son "assistant personnel", sobrement nommé "M". Intégré à son application Messenger, il sera à la fois virtuel... et humain. À voir aussi : YouTube se lance dans le jeu vidéo, et Ken Loach refait Star Wars.

Comment ? Vous n'avez pas d'assistant personnel virtuel ? Mais tout le monde en a un de nos jours ! Surtout si vous avez un smartphone : Siri sur iPhone, Google Now sur Android, Cortana sur Windows 10... Ces systèmes permettent tous d'interagir avec son téléphone ou son ordinateur en lui posant des questions "Où est le restaurant italien le plus proche ?" ou "Quel est l'âge de Tom Cruise ?" (53 ans, pour votre culture générale).Un autre géant du web a décidé de se lancer dans l'aventure : Facebook. Le réseau social a annoncé cette semaine le développement de M, un assistant virtuel intégré à son application Messenger , qui permet déjà de communiquer par messages privés avec ses amis. M se présentera comme l'un de vos amis Facebook, qui répondra à vos questions et qui pourra même directement acheter pour vous un objet qu'il vous conseille ou réserver une table dans le restaurant le plus proche.

La différence avec les concurrents, c'est que M ne sera peut-être pas totalement virtuel... Dans certains cas, les réponses seront données par un interlocuteur humain ! Il faudra donc faire bien attention à ses questions.

Le record flou de Facebook

Un milliard d'utilisateurs connectés jeudi dernier dans le monde : c'est Mark Zuckerberg qui l'a annoncé lui-même (sur son compte Facebook). "Pour la première fois, une personne sur sept sur Terre a utilisé Facebook pour se connecter avec ses amis et sa famille".

Sauf que Mark ne nous en dit pas beaucoup plus. On ne sait pas par exemple si chaque connexion sur un profil correspond bien à une personne connectée... Exemple : les community managers, ceux qui gèrent les comptes professionnels comme celui de France Inter... Et qui sont parfois connectés à deux, trois ou quatre profils en même temps... Et je ne résiste pas non plus à l'envie de citer ce commentaire d'une utilisatrice de Facebook sous le message réjoui de Mark Zuckerberg : "Malheureusement nous n'avons jamais été aussi déconnectés les uns des autres . Les coups de téléphone à la famille me manquent".

YouTube se lance dans la retransmission de jeu vidéo

Un domaine dominé pour l'instant par le site Twitch, qui a littéralement explosé les compteurs depuis sa création en 2011 : 100 millions de visiteurs mensuels, et un rachat par Amazon pour un milliard de dollars. Tant d'argent, ça attise les convoitises, et mercredi c'est Google qui s'est lancé dans l'aventure en créant YouTube Gaming . Même concept : ici comme sur Twitch on peut diffuser ou regarder des sessions de jeu, que ce soit de l'e-sport, du sport électronique, ou des critiques de jeux... D'ailleurs le site, sans doute pour compenser le manque de diffuseurs pour l'instant, propose aussi plus largement des vidéos autour du jeu vidéo, issues du YouTube classique.

La demande en mariage la plus geek de la semaine

On avait déjà les mariages virtuels, on voit désormais de plus en plus de demandes en mariage réelles mais complètement folles... Comme celle de Noah, un fan du jeu vidéo Borderlands tout comme sa compagne. Dans Borderlands, on joue un chasseur de prime futuriste sur une planète inhospitalière. Et pour faire sa demande, Noah a carrément créé de toutes pièces une fausse mission du jeu dans le monde réel. Il a d'abord développé une application pour le smartphone de sa fiancée avec des objectifs à remplir.

Il a également créé de toutes pièces différents objets du jeu grâce à une imprimante 3D et a entraîné l'heureuse élue dans une chasse au trésor, jusqu'à ce qu'elle trouve un coffre contenant LA bague. Rassurez-vous : elle a cliqué sur OUI.

3D mariage geek
3D mariage geek © capture d'écran

Adobe ne veut pas que Photoshop devienne un frigidaire

Vous avez peut-être déjà entendu le terme dans des phrases comme "Tiens, cette photo, elle est photoshoppée", c'est-à-dire "retouchée numériquement avec le logiciel Photoshop". Son éditeur, Adobe, en a assez. Il a diffusé une petite liste des bonnes formules : on ne doit pas dire "l'image a été photoshoppée" mais "l'image a été améliorée en utilisant le logiciel Adobe (copyright) Photoshop (copyright)".

Les recommandations d'Adobe sur Photoshop
Les recommandations d'Adobe sur Photoshop ©

Ces recommandations visent principalement les professionnels de la communication... En fait Adobe craint que le terme "photoshopper", en devenant un simple mot, ne permette à tous ses concurrents d'utiliser le même mot pour leurs produits . Un peu comme le mot Frigidaire qui était au départ un marque déposée, avant de désigner tous les types de frigo.

Star Wars, version Ken Loach

C'est évidemment une parodie, qui transpose la saga de George Lucas dans le Nord de l'Angleterre cher à Ken Loach , le réalisateur de My Name is Joe ou du Vent se lève... Ici Luke Skywalker est un gamin anglais qui joue avec un vaisseau spatial en plastique et qui fait le désespoir de son père, Dark Vador, capitaine de l'équipe de foot locale, le tout financé par l'office de commercialisation du charbon.

Han Solo contre Ken Loach, autant dire que les sabres laser sont restés dans une galaxie lointaine, très lointaine.

► ► ► PETIT BONUS | Les dernières images du (vrai) prochain Star Wars

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.