Cette semaine dans Net Plus Ultra, on se penche sur le cas de cette étrange application que certains, sur les réseaux sociaux, vendent comme un moyen d'accéder à des centaines de films et de séries gratuitement. Et en podcast de la semaine, des entretiens sur le déclic qui a fait basculer la vie des uns et des autres.

Des applis qui vous proposent des centaines de films et de séries gratuitement ? Méfiez-vous.
Des applis qui vous proposent des centaines de films et de séries gratuitement ? Méfiez-vous. © Getty / damircudic

Voici une application dont on n'a pas parlé dans les médias, très peu sur Internet, et pourtant, elle caracole depuis plusieurs jours en tête des téléchargements à la fois sur iOS et sur Android. "Watched" annonce la couleur dans son accroche commerciale : "L'ultime plateforme de divertissement". 

Pourquoi se retrouve-t-elle si haut dans les classements des magasins d'applications ? L'explication est simple : sur les réseaux sociaux, plusieurs utilisateurs vantent ses mérites comme une façon simple de regarder des films et séries de Netflix ou Disney gratuitement. 

Comment ça marche ? Cette application est une sorte de coquille vide, à laquelle il faut ajouter ce qu'on appelle un "bundle", un paquet de données qui sont, elles, hébergées sur un serveur. Une fois que vous avez indiqué l'adresse du serveur, c'est là que les programmes apparaissent. Et donc, depuis plusieurs jours, des adresses de serveurs traînent sur les réseaux sociaux, avec la promesse de vous donner accès à une kyrielle de films et de série. 

Est-ce légal ? Evidemment, non. Pour être plus exact, l'application elle-même est légale - et c'est pour cela qu'elle peut exister notamment sur l'App Store d'Apple, très vigilant sur le respect de la légalité. En revanche, les fameux serveurs que l'on peut connecter à cette application sont, eux, illégaux. En d'autres termes, c'est comme si vous aviez un lecteur de DVD parfaitement en règle mais que tous vos DVD étaient piratés. 

Regarder des films avec cette appli, ce serait légal si vous aviez vous-même créé un serveur avec vos propres films achetés... Dans le reste des cas, c'est parfaitement illégal.

Est-ce sûr ? Non plus. Si vous ne pensez pas à la responsabilité vis-à-vis du droit d'auteur, pensez à la sécurité de votre téléphone ou de vos tablettes. Les serveurs de visionnage illégal sont truffés de virus et de programmes malveillants... Plusieurs utilisateurs ont déclaré avoir été piratés après avoir téléchargé l’application. 

De plus, le développeur de l'application est une entreprise basée en Suisse dont on connait peu de choses. Et on peut avoir des doutes sur sa bonne foi : si son "bundle" officiel ne propose que des replays de la télévision publique allemande et que les captures d'écran sur l'App Store montrent l'application vide, sur son site web, les visuels montrent une interface remplie de films, ce qui laisse penser que l'application au mieux tolère, au pire recommande, ces utilisations illégales.

Notre conseil : ne téléchargez pas cette appli... c'est le meilleur moyen de préserver votre appareil. Si vous voulez vraiment un compte Netflix gratuit, suivez plutôt les conseils donnés... par Netflix elle-même :

Le podcast de la semaine : Le Déclic

Dans ce podcast d'entretiens, Sophie Riche et Juliette Cadot reçoivent des artistes, des créateurs, des créatrices, des entrepreneurs  ou entrepreneuses pour parler du moment où leur parcours professionnel ou personnel a pris un tournant. Des entretiens riches et variés, à écouter tous les 15 jours à 18h17 précises. 

Pour écouter les épisodes, avec Lola Dubini, Thomas Hercouët, Léa Bordier ou Julien Ménielle, cliquez ici

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.