Cette semaine, on se demande comment la recherche "comment coucher avec des enfants" a pu être temporairement proposée par le moteur de recherche de YouTube, et on découvre une chaîne dont tout le monde ne se fout pas (au contraire).

Les algorithmes de YouTube manipulés par des militants politiques ?
Les algorithmes de YouTube manipulés par des militants politiques ? © Radio France / Olivier Bénis

Manipulation sur YouTube

Petit rappel sur les algorithmes (ne partez pas tout de suite, même si vous n'aimez pas les maths, promis ce sera rapide) : il s'agit de formules mathématiques conçues pour adapter ce que vous trouvez sur Internet à vos demandes, mais aussi aux tendances du moment, à la popularité de certains sujets ou de certains médias, etc. Les algorithmes ont donc une vraie influence sur notre vie sur le web et indirectement sur notre vie quotidienne.

Le problème, c'est quand des gens trouvent des moyens de tromper ces algorithmes, de faire dérailler la formule. Et c'est ce qui est arrivé à YouTube cette semaine, plus particulièrement à son système d'auto-complétion (quand vous commencez à taper une recherche et qu'on vous suggère la suite de votre phrase).

Pendant un moment, si vous tapiez "how to have" ("comment avoir") sur YouTube, le moteur de recherche vous proposait, dans les réponses les plus populaires "how to have s*x with your kids" (comment coucher avec vos enfants). Le bug a été révélé par le site Buzzfeed et rapidement corrigé. Mais ce qui est intéressant, c'est comment cette recherche a pu devenir populaire.

En creusant un peu, on s'aperçoit que des membres de l'alt-right américaine étaient les premiers à s'indigner publiquement de ce résultat (avant même les révélations de BuzzFeed, d'ailleurs), se disant choqués que YouTube censure des vidéos prônant la suprématie blanche, tout en faisant preuve selon eux de laxisme contre des vidéos et commentaires pédophiles.

Mais des médias comme Business Insiders soupçonnent ces mouvements d'avoir eux-mêmes volontairement saturé l'algorithme de recherche, en envoyant massivement la fameuse requête "how to have s*x with kids" afin de la rendre populaire (artificiellement) pour pouvoir ensuite s'en plaindre. Décidément les distributeurs de "fake news" ne manquent pas d'imagination et de temps libre.

La vidéo de la semaine : les femmes, les hommes, "tout le monde s'en fout"

On voulait vous parler de cette chaîne depuis longtemps mais on cherchait la bonne occasion... Elle s'appelle "Et tout le monde s'en fout", écrite par Axel Lattuada (qui joue le personnage principal), Fabrice de Boni et Marc de Boni depuis presque un an aujourd'hui. Et à l'époque, le premier épisode parlait des femmes...

Onze mois plus tard, Axel Lattuada a cédé sa place à Solveig Anrep pour un épisode spécial, sur... les hommes, cette fois. Histoire de boucler la boucle.

N'hésitez pas à vous abonner à "Et tout le monde s'en fout" : après tout, une chaîne YouTube qui commence chacun de ses épisodes par la bande originale du jeu vidéo Fallout ne peut pas être foncièrement mauvaise.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.