Big Brother
Big Brother © Radio France / Tommy Dessine

Les services secrets américains jouent la carte de la transparence, le nouveau récit multimédia du New York Times, Ben Affleck est la risée des internautes ... C'est au programme du premier numéro de la chronique web de France Inter, Net plus ultra.

Big Brother is watching you. Souvenez-vous, c’était un peu avant l’été, on apprenait que le gouvernement des États-Unis espionnaient les communications sur Internet. Le programme s’appelle Prism, les informations révélées par Edward Snowden ont fait tremblé tout l’été les chancelleries du monde entier. Brièvement, on apprend dans ces révélations que le département d’Etat américain consulte à sa guise les millions de données envoyées sur Google, Facebook et Twitter notamment.

C’est un mauvais coup pour l’image des services secrets américains. Alors, pour inverser la tendance, la NSA lance une opération transparence. Sur un site Internet tout nouveau tout chaud, les services secrets américains diffusent un peu de leur programme de surveillance. Quand je dis un peu, c’est vraiment un tout petit peu. Le paradoxe peut faire sourire mais là où on frôle le ridicule, c’est que ces documents sont en partie caviardés.

Un exemple pour mieux comprendre, en fait, je ne peux pas vraiment vous en parler. Car dans ce document Top Secret, déclassifié, on ne voit absolument rien. 95% du texte est recouvert d’un liserai noir.

On peut dire qu’en matière de transparence, on peut mieux faire. Dans Net plus ultra, on est complètement transparent, alors je vous révèle le nom de ce site, ça s’appelle IC on the record et ça se trouve à l’adresse IContherecord.tumblr.com.

Opération transparence du côté du gouvernement américain mais aussi du côté des géants du web

On pointe souvent les grandes oreilles de Barack Obama mais les États-Unis ne sont pas seuls à observer de très près les comportements en ligne de ses citoyens. Facebook joue aussi carte sur table. Le premier réseau social au monde a révélé cette semaine que les autorités françaises ont tapé à sa porte pour demander des informations sur 1 548 utilisateurs très exactement. Facebook précise que dans ⅔ des cas, elle n’a pas répondu aux demandes.

Dans son premier rapport international des demandes gouvernementales, Facebook précise que la France est le 6ème pays au monde à demander le plus d’informations. Devant, il y a le Royaume-Uni, l’Inde ou encore l’Allemagne et en tête de liste les États-Unis avec près de 21 000 comptes visés. Décidément, les oreilles de Barack Obama sont bien les plus grandes du monde.

Lui à des oreilles pointus, en tout cas quand il s’habille de son costume de justicier

Val Kilmer tweet
Val Kilmer tweet © Radio France

Le Batman nouveau est arrivé. C’est Ben Aflleck qui incarnera Bruce Wayne dans le nouvel avatar de Batman. Et le choix du réalisateur d’Argo a provoqué une levée de boucliers sur les réseaux sociaux. Des milliers de critiques ont jailli sur Twitter accompagné du hashtag #Batfleck.

Même George Clooney, un ancien Batman y a été de sa petite critique affirmant que Ben Aflleck lui prendra la place du pire Batman de l’histoire. Une pétition en ligne est apparue cette semaine sur le site change.org. Elle a recueilli pour le moment près de 100 000 signatures.

Adam West Tweet
Adam West Tweet © Radio France

Alors la contre-offensive s’organise, là aussi sur Twitter : le scénariste du film, Joss Whedon affirme que son acteur a les joues, le menton du super-héros et qu’il lui manque seulement la panoplie de Batman. Un ancien Batman, Val Kilmer demande aux internautes de laisser une chance à Ben Aflleck. Mais le twitt le plus drôle, c’est sans doute celui d’Adam West, le Batman de la série télévisée. Il rappelle à Ben Afleck qu’il devra porter le costume du justicier masqué et lui suggère de ne surtout pas oublier son déodorant.

Le prochain Batman s’appelle “Man of steel 2” et sortira sur vos écrans en 2015.

Un blockbuster et une belle histoire

C’est un récit interactif écrit par plusieurs journalistes du New York Times. Depuis le début de l’année l’équipe digitale du quotidien américain réinvente le récit multimédia en laissant la part belle aux histoires. Rien de superflu, une navigation très simple enrichie de vidéos, d’infographies, de cartes. C’est la fluidité de l’expérience. Vous naviguez entre les chapitres d’une histoire en activant la mollette de votre souris.

L’histoire s’appelle le Jockey. Elle raconte la vie de Russel Blaze alias Russel the muscle, Russel le muscle. La rime marche beaucoup moins bien en français. Nous sommes sur l’hypodrome du Golden gate à San Francisco en face des collines boisées de Berkeley et d’Albany et nous assistons à la 50 000 ème course de ce jockey américain de 55 ans. C’est un record absolu dans la discipline.

Russel est un petit homme sec. Il se décrit comme “un gars ordinaire, un coureurs de cols bleus” . L’histoire qui se lit en un peu moins d ‘une heure parcourt sa vie, décrit ses origines, les relations qu’il entretient avec son agent, l’amour qu’il porte aux chevaux. On apprend qu’il s’est blessé 42 fois en 35 ans de carrière ou encore qu’il a une hygiène de vie irréprochable.

L’histoire de Russel, c’est une trajectoire exceptionnelle dans le monde de la course hippique pour un homme qui reste simple et modeste. Est-ce que Russel a gagné sa 50 000 ème course ? je vous laisse découvrir l’épilogue de l’histoire. C’est sur le site NY times. La qualité des vidéos est très bonne avec notamment des ralentis saisissants.

et comme pour synthétiser cette première chronique de l’année, voici une vidéo de très grande qualité qui met en scène un super-héros

Le jeu Mario Bros sur la première console de Nintendo, la Nes puis Mario 2 sur la Super Nes, Mario 3 sur la Nintendo 64. A chaque fois, le but est le même : il faut aller sauver la princesse après avoir ramassé des pièces et éviter les centaines d’ennemis en suivant un parcours piégeux.

Hé bien Mario et son frère Luigi sont passés de l’écran à la vraie vie. Deux cascadeurs déguisés en plombiers rouges et verts ont réalisé ce qu’on appelle un Parkour, c’est la technique des Yamakasis qui consiste à se déplacer rapidemment dans n’importe quel environnement. Et ça donne une vidéo spectaculaire où les deux personnages évitent des fleurs carnivores, écrasent des champignons, slaloment entre les boules de feu du méchant Bowser et goûte à l’invincibilité après avoir touché l’étoile.

Un nouveau Mario pour une nouvelle console. Le constructeur japonais a surpris tout le monde mercredi en annonçant la sortie d’une nouvelle console portable, la 2DS. C’est comme la 3DS, la console pliable avec son écran 3D mais sans 3D. Les internautes sont surpris. Olivier Benis, journaliste au pôle multimédia de France Inter a compilé les réactions les plus amusantes des internautes. C’est à retrouver sur le Blog Net + ultra.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.