Pplkpr, l'appli qui vous aide à faire le tri dans vos amis.
Pplkpr, l'appli qui vous aide à faire le tri dans vos amis. © Pplkpr

Cette semaine dans Net Plus Ultra : une application pour smartphone qui vous aide à faire le tri dans vos amis, la panne géante de Facebook, et le site web lancé par le gouvernement pour lutter contre le djihadisme.

"Désolé Albert, mon appli refuse qu'on traîne ensemble." Bientôt la nouvelle excuse pour esquiver un ami un peu encombrant ? C'est en tout cas ce que propose la toute nouvelle application pour smartphone Pplkpr (lire : "People Keeper"). Et ce n'est pas un fake, à en croire le très sérieux magazine en ligne américain Wired.

Reliée à un bracelet intelligent, Pplkpr fonctionne comme une sorte d'assistant en relations amicales : l'appli enregistre les battements de votre coeur et vos réactions lorsque vous êtes avec des amis. Grâce à un algorithme (qu'on dit très puissant), elle parvient à vous dire que "décidément vous vous sentez très bien quand vous êtes avec Julie", ou qu'au contraire, "vous êtes stressé quand vous sortez avec Julien", et que "tiens, cela fait longtemps que vous n'avez pas appelé Sophie, alors que vous êtes toujours très heureux à ses côtés".

Facebook et Instagram victimes d'une panne géante

C'est l'autre info de la semaine : impossible d'accéder à Facebook mardi matin pendant une bonne heure ! Panne ou cyberattaque ? Un groupe de hackers, Lizard Squad, a affirmé être à l'origine du blocage, mais la firme a aussitôt démenti, sans pour autant dire d'où provenait précisément la panne.

Ce qui a beaucoup étonné, c'est que d'autres sites (Instagram et Tinder) ont été inaccessibles en même temps. L'explication est simple : de nombreux utilisateurs se connectent à ces services avec leur compte Facebook. L'effet boule de neige.

La campagne choc du gouvernement contre le djihadisme

François Hollande et Manuel Valls l'avaient annoncé : la lutte contre le djihadisme passe en grande partie par le web. Le gouvernement vient donc de lancer le site "Stop Djihadisme".

L'internaute est accueilli par une vidéo qui démonte un à un les arguments de la propogande terroriste. Exemple : "Ils te disent : rejoins-nous et viens aider les enfants syriens. En réalité : tu seras complice du massacre de civils." 1.200 Français sont partis en Syrie ou en Irak l'année dernière.

dossier_lien_blog_netplusultra
dossier_lien_blog_netplusultra © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.