Cette semaine dans Net Plus Ultra, on découvre la nouvelle fonctionnalité de Facebook qui permet de savoir quels sites et quelles applications envoient vos données personnelles au réseau social. Et en vidéo de la semaine, les analyses de plagiats du chanteur Franck Cotty.

Le siège social de Facebook, en Californie
Le siège social de Facebook, en Californie © AFP / Josh Edelson

Résumé des (nombreux) épisodes précédents : en février 2019, le patron de Facebook Mark Zuckerberg voulait donner des preuves d'amour à ses utilisateurs, échaudés par les nombreuses polémiques sur le respect des données personnelles... il leur promettait que son réseau social se montrerait désormais plus respectueux de la vie privée : des messages cryptés, des archives supprimées au bout d'un mois... et même un réseau entièrement recentré sur les échanges privés.

Nous voilà presque un an plus tard, et pour l'instant on n'entrevoit que des bribes de tout cela. Mais depuis le début de la semaine, une nouvelle fonction a fait son apparition, et elle est plus qu'intéressante : "Off-Facebook Activity" ("Activité en dehors de Facebook"), un onglet qui vous informe sur tous les sites web qui envoient des données vous concernant à Facebook lorsque vous les visitez. Pour y accéder, il faut passer par la rubrique "Vos informations Facebook" dans les paramètres... ou cliquer sur ce lien

Et quand on dit tous les sites, c'est tous les sites : on y découvre qu'Airbnb peut envoyer des données (ce qui est normal quand par exemple on s'y connecte via ses identifiants Facebook), mais aussi WeTransfer lorsqu'on reçoit des documents ou même... le site de France Inter lorsqu'on partage des articles, et certaines applications d'agenda, qui ne sont pas forcément connectées au réseau social ! 

Mais comment se fait-il que tant de sites et de services puissent envoyer des données à Facebook ? Il y a d'abord le fameux "Facebook Login" qui propose de s'identifier via Facebook sur de nombreux sites... mais il y a aussi des choses que vous ne voyez pas, comme le "pixel Facebook" que toute entreprise peut mettre sur son site ou son appli pour envoyer des infos au réseau social et permettre une meilleure publicité ciblée. Car c'est toujours ça le nerf de la guerre, servir de la pub toujours mieux ciblée : en langage web, on dit "vous proposer des contenus plus pertinents". Exemple : vous achetez des articles de sport sur un site, celui-ci envoie l'info à Facebook... qui peut vous proposer des événements sportifs !

Outre le côté informatif de cette fonction, elle vous permet de réguler plus ou moins ce flux de données entre Facebook et d'autres sites... vous pouvez désactiver ce suivi pour les sites ou les applis de votre choix pour faire en sorte qu'à l'avenir ils n'envoient plus d'infos. En revanche, impossible de savoir précisément ce que Facebook sait de vous avec toutes ces données transmises.

La vidéo de la semaine : "C'est que des plagiats" par Frank Cotty 

La vidéo est une série de vidéos du chanteur et YouTubeur Frank Cotty consacrées au plagiat musical, où l'on explore toutes les facettes du plagiat, du sample ou de la simple inspiration, et où l'on apprend par exemple que le tube "Nuit de Folie" est un plagiat ou que la musique de "La Reine des Neiges 2" ressemble beaucoup à une autre musique de film...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.