[scald=39469:sdl_editor_representation]C'est vrai c'était assez impressionnant de voir ce minibus prendre feu tout à coup, ça s'est passé sous nos yeux, à quelques mètres de nous dans la rue. La foule s'est précipitée pour regarder le spectacle, et puis tout a été très vite, des hommes ont couché le taxi collectif sur le côté pour éviter que le réservoir ne prenne feu, ils ont étouffé les flammes avec des chiffons, et puis ils ont relevé le minibus et ils sont repartis. Comme si rien ne s'était passé, ils ont continué leur route. C'est comme ça à Kinshasa, il faut bien continuer à vivre envers et contre tout. Ce jour là, le jour où le minibus a pris feu, nous étions dans la banlieue de Kinshasa, sur la route de l'aéroport; cette même route que nous avions emprunté la nuit de notre arrivée en RDC. Je me souviens de ces premières images de la ville, c'était comme un théâtre d'ombre, tout était plongé dans l'obscurité, on ne voyait que des feux le long de la route, des feux et des silhouettes de femmes éclairées à la bougie. Je ne savais pas encore que toutes les nuits, Kinshasa a une odeur de charbon de bois. Si on est ici aujourd'hui, dans cette banlieue, c'est justement parce qu'il y a eu plusieurs accidents ces derniers jours à cause du manque d'électricité. Si on est ici c'est aussi parce qu'on a appris que des femmes s'étaient mises à vendre des miettes de pain pour survivre. C'est Kam's qui nous a emmenées là, Kam's est reporter pour une télévision locale, il arpente chaque jour Kinshasa pour montrer les difficultés des Kinois. Il y a Kam's et Marie-Laure avec nous. Aujourd'hui c'est notre dernier jour à Kinshasa et nous pensions en avoir déjà vu beaucoup, depuis une semaine la réalité ici s'est révélée chaque jour un peu plus violente. C'est notre dernier jour à Kinshasa, comme un dernier constat. Et puis cette question à laquelle personne ne répond: Où s'arrêtera la chute du Congo? Et puis de l'admiration: quel peuple ce peuple congolais! A.P.E.A : Association pour la Protection des Enfants Abandonnés. Son but est la réinsertion des enfants de la rue dans la société et cela dans l'apprentissage des métiers ou le rattrappage scolaire pour les plus jeunes. TSHULU NGOBA / A.P.E.A. Tel : 00243 818140083 N°compte A.P.E.A : 33 00 10 41 701-75, de la BIAC (Banque Internationale pour l'Afrique du Congo)

programmation musicale

Ray Lema

Separation album: Stop Timelabel: Buda music### Bana Kin Percussions

Tam Tam parleur album: Mokandalabel: Playasound### Staff Benda Bilili

Tonkara album: Très très fortlabel: Crammed Discs### Bana Kin Percussions

Expression Solo album: Mokandalabel: Playasound### Didjak Munya

Kin Salubrité label: Bambou record### Papa Wemba

La vie est belle, BO du film la vie est belle ### liens

Le Myspace du staff Benda Bilili

Les Benda Bilili en videos sur le site de leur maison de disque Cramned

Belle Kinoise Prod

Ce sont les producteurs de Staff Benda Bilili, et ils produisent aussi d'autres artistes.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.