[scald=39381:sdl_editor_representation]C’est heureux. L’orchestre National de France est en tournée, à Athènes, à Amsterdam pour jouer le cycle Schumann, et c’est heureux. C’est une période magnifique que vit l’orchestre depuis que Maestro Masur est devenu leur chef. Chef inconfortable comme il aime le dire lui-même, sévère, intransigeant. Mais quel chef ! Un symbole, un monument de la musique du 20ème siècle, un grand monsieur, qui transmet tout ce qu’il sait, tout ce qu’il sent à ses musiciens. Kurt Masur donne tout, l’orchestre national de France reçoit cet héritage musical comme une chance. Au cœur de l’Orchestre National de France, micro ouvert sur le pupitre pendant les répétitions jusqu’à l’entrée sur scène, les derniers mots pour conjurer le sort, les étirements du maestro juste avant que la musique ne commence. Au cœur de la musique de Schuman les musiciens disent le plaisir de jouer ensemble, la fierté de faire partie de cet orchestre, admiratifs devant ce chef qui ne vit que pour la musique.### liens

Le site de l'Orchestre National

Pour tout savoir sur l'orchestre, son maestro, ses musiciens, ses prochains concerts...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.