Archibald Tuttle
Archibald Tuttle © Radio France / Archibald Tuttle

Un jour, Dieu tout-puissant vint trouver Adam et Eve. Ils lui firent bel accueil et lui montrèrent tout ce qu'ils possédaient dans leur maison. Ils lui montrèrent également leurs enfants, qui lui parurent tout à fait prometteurs. Dieu demanda à Eve si elle n'avait pas d'autres enfants que ceux qu'elle lui avait montrés. Elle dit que non. Mais il se trouve qu' Eve n'avait pas lavé certains de ces enfants et que, pour cette raison, elle avait eu honte de les faire voir à Dieu : aussi les avait-elle cachés. Dieu le savait et dit : « ce qui doit m'être caché sera caché aux hommes ». Et donc, ces enfants furent invisibles aux hommes, ils habitèrent les monts et les hauteurs, les trous et les pierres. De là viennent les elfes, mais les hommes viennent des enfants que Eve montra à Dieu. Les humains ne peuvent jamais voir les elfes, à moins que ceux ci le veuillent, car eux, ils peuvent voir les hommes et se laisser montrer d'eux.

Magnus n'a jamais rencontré d'elfes, mais il y croit dur comme fer, parce que sa grand-mère lui racontait souvent comment elle avait été sauvée de la noyade par un elfe. Alors depuis 30 ans, Magnus collecte les témoignages de ceux qui ont vu : des elfes, des gens cachés, des sirènes, des fantômes etc... etc... Il a collecté comme ça des centaines et des centaines d'histoires. Pas des histoires à dormir debout, pas du tout. De vraies belles histoires, des histoires vécues qui attestent de l'existence d'un autre monde, caché, habité, invisible malheureusement pour la plupart d'entre nous.

Magnus adore raconter ces histoires, que l'on se transmet en Islande de génération en

génération. Des histoires pour y croire. Parce que si l'on cesse d'y croire, les elfes, les gens cachés et autres créatures disparaitront, alors nous serons seuls au monde. Et le monde ne sera plus tout à fait le monde.


Un grand merci à Eric Boury pour ses traductions... et à Icelandair .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.