Milana est arrivée à Paris en Septembre 2003. Elle avait 23 ans et neuf ans de guerre derrière elle. Elle est arrivée, habillée chic, à la mode de Paris, jupe, talons, maquillée. Elle voulait être à la hauteur. Quand la guerre a commencé, Milana était encore une gamine, qui rêvait de robe de princesse et de grands bals donnés dans des salons somptueux de Saint-Pétersbourg, Milana se voyait en héroïne des romans de Tolstoï ou de Lermontov. Et puis il y a eu la première guerre de Tchétchténie, Milana n’était pas préparée à ça. Les bombardements, l’arrivée de chars russes, son village détruit, les jours et les nuits passés dans les caves à lire « le tour du monde en 80 jours », les amis disparus, la solitude, les vies brisées, les nettoyages, les tortures, les camps de filtration, Milana a vieilli d’un coup. Et puis il y a eu la deuxième guerre de Tchtéchénie, pire que la première. Plus violente encore. Milana avait 20 ans et ce qu’elle voulait c’était vivre, vivre comme une jeune femme de 20 ans, étudier à l’université de Grozny, même en ruine, même s’il manque les professeurs, étudier, parler, séduire. Au risque d’en mourir. Mais vivre. Milana était en cinquième année à l’université de Grozny, elle finissait son mémoire sur l’usage des conjonctions de cause dans l’œuvre de Saint-Exupéry, quand on lui a proposé de continuer ses études en France grâce à une toute jeune association « Etudes sans frontières ». Milana est partie. Elle a quitté la Tchtéchénie pour continuer ses études, d’abord à Paris 1, en histoire moderne et contemporaine et puis elle a intégré l’école de journalisme de Sciences-Politiques. Aujourd’hui Milana a fini ses études, elle doit bientôt rentrer en Tchétchénie, mais avant de partir elle veut encore une fois témoigner de ce qu’elle a vécu, témoigner pour que l’on sache se qui se passe en Tchétchénie, parce qu’elle ne peut pas accepter que la journaliste Anna Politkovskaia soit morte pour rien.

programmation musicale

Zachary Richard, en duo avec Francis Cabrel et Wynton Marsalis

La promesse cassée album: Lumière dans le noirlabel: Exclaim### Ensemble Azenach

Sirla 'ürie album: Zouralabel: ARN### Piers Faccini

Taste of tears album: Tearing skylabel: Bleu electric### Mercury Rev

(instrus) album: Bande originale du film Hello Blackbirdlabel: V2### Isan

(instrus) album: Plans drawn in pencillabel: Monmusic### liens

Etudes sans frontières

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.