Rappel des faits: Janvier 2008: le conseil d'administration d'Arcelor Mittal décide de fermer l'aciérie et le train à billettes du site de Gandrange en Lorraine. Arcelor Mittal s'engage à reclasser les sidérurgistes sur le site de Florange ou en Luxembourg. Février 2008: Nicolas Sarkozy rend visite aux salariés en grève de Gandrange. Il promet de ne pas les laisser tomber, et de maintenir l'usine en activité. Il promet une expertise du site, des investissements dans l'outil de production, dans la formation des jeunes. Il martèle sa confiance dans l'état de l'industrie. Les salariés de Gandrange, rassurés, l'applaudissent de tout coeur. Les promesses de Nicolas Sarkozy suscitent un énorme espoir. Un an plus tard la déception et la colère sont à la hauteur des attentes crées par les annonces du président. Un an plus tard, Mittal a bouclé son plan social, 575 emplois sur les 1100 que comptent le site de Gandrange seront supprimés d'ici le 31 mars 2009. Arcelor Mittal promet des reclassements individualisés. A quelques jours de la fermeture définitive de l'aciérie de Gandrange, seuls 46 salariés ont été effectivement reclassés. Reportage Delphine Gourlay .

programmation musicale

Marie-Annick Lepine

Les mines du Nord album: Au bout du ranglabel: La Tribu### Rodolphe Burger

Ensemble ### Mobiil

Arroser la colère album: Fondre sur les hyèneslabel: Idwet### Franco (avec Youlou Mabiala)

Infidelité Mado album: Franco / The Rouh Guide to Francolabel: Network Production Music### Psychic Ills

(instrus) album: Mirror Eyelabel: The social registry

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.