hallé
hallé © Radio France
Des arbres et un homme pour les regarder. **Francis Halle** est botaniste, il passe sa vie à admirer les arbres, à les interroger. Mais comment accepter de passer une vie entière le nez en l'air quand on rêve de fouler la canopée ? Francis Halle a eu l'idée un peu folle d'un radeau que l'on dépose et qui flotte sur les cimes des arbres. Un rêve d'enfant. Un rêve de chercheur. Une cabane à plus de 35 mètres de hauteur, au cœur des forêts tropicales. Depuis 25 ans Francis Hallé va de canopée en canopée dans le monde entier. **La canopée** . Contempler et faire silence devant la beauté d'un autre monde. Un monde à part auquel les hommes n'ont pas accès. Eden suspendu entre ciel et terre. C'est un monde sauvage, exubérant, mystérieux, un monde inconnu, grouillant, fourmillant de vie. Dans la canopée, les fleurs ont des parfums qu'on ne connait pas en bas, les fruits ont des formes bizarres, jamais vues. Là-haut tout est beau, les animaux sont brillants, des charançons bleus pétard se baladent à côté de lémuriens curieux qui vous interrogent du regard. Les termites volent, les fourmis sont carnassières. Le matin c'est l'heure de gloire de la canopée, quand les brumes se dissipent, on croirait que la forêt fume, une lumière blanche irradie les cimes des arbres, la chaleur monte, les odeurs d'humus fortes, les couleurs fluo, le soir, on entend le souffle de la forêt, cris, bruissements, stridulations, c'est à couper le souffle. La canopée, c'est l'endroit le plus vivant du monde. Imaginez un radeau sur la cime des arbres, un homme, assis, ébloui, happé, fasciné devant la beauté du matin du monde. Vivre dans les arbres. Qui n'en n'a pas rêvé? Jusqu'à 21H00, une vie de chercheur rêveur, une vie de poésie avec Francis Hallé. ### **La programmation musicale :**
byrne
byrne © Radio France
- Damon Albarn, "Tree of beauty", extrait de l'opéra Dr Dee (EMI) - "Zen Garden" Alexandre Bazin et Jonathan Fitoussi, Album "Two colors" lebel Cézame - "Machu Pichu" David Byrne album "The forest" Label Luaka Bop/Warn - Hector Zazou, "Les arbres de la forêt (proverbe africain pour quatuor vocal" et "Celui qui monte au baobab" Album Géographies, label Crammed Discs - "Le vertige" et "La transparence" par Xavier Charles, IIvar Grydeland, Christian Wallumrod, Ingar Zach, album "Dans les arbres : la canopée" Label ECM - Poème "Dans l'arbre télébreux" lu par Alain Cuny (André Frénaud) extrait du CD Mille et un poèmes du XXè siècle, label CORF.
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.