Rediffusion du 6/11/06 Elle est là, assise, à côté, sur son canapé, un peu intimidée, elle a l’air fragile, sa voix s’est cassée ces dernières années, elle se sent plus fatiguée. Annette a 93 ans et ça ne lui plait pas de vieillir. Annette a 93 ans et sa colère est toujours là, intacte, elle ne l’a pas lâchée, les années passées n’y ont rien changé. Et d’ailleurs le temps n’a pas effacé ce qu’on devine en la regardant, un sacré caractère, une vieille dame pas sage du tout. Sage, Annette ne l’a jamais été. Et ce n’est pas maintenant à 93 ans qu’elle va commencer. Sa vie, comment vous dire, ce n’est pas une vie, c’est une odyssée, et aujourd’hui encore, 70 ans après, ça la réveille la nuit. C’est le goût du bonheur, qui la tient éveillée. Le bonheur qu’elle a vécu, ici, à Paris, avec Rabi son premier mari russe, quand elle vivait la vie de bohème dans le quartier du Montparnasse. C’étaient les années 30, c’était une vie d’amour et de poésie. Et ça, Annette ne l’a jamais oublié. Et puis un jour tout a basculé, Annette est entrée dans l’histoire sans le savoir. Par amour, elle est partie rejoindre son premier mari dans son pays, l’Union Soviétique. C’était en 1937, Staline était au pouvoir, l’URSS vivait dans la terreur, c’était l’époque du « procès des généraux », Annette n’en savait rien, et puis même si elle avait su, elle était amoureuse et ça c’était plus fort que tout, plus fort que Staline après tout. On croirait le début d’un roman, une jeune femme de 24 ans, amoureuse éperdue, arrivant à la fin des années 30, sur le quai de la gare de Biélorussie en plein centre de Moscou, ne sachant pas un mot de russe, ne sachant rien de ce qui l’attend. De ces années qui ont suivi, aujourd’hui encore, Annette a du mal à parler. De ces années de terreur, enfermée, sans espoir de pouvoir rentrer en France, il reste la peur. La peur qui aujourd’hui encore la réveille la nuit. Une peur tenace, qui elle ne l’a jamais quittée. De cette odyssée, Annette avait commencé à écrire quelques mots dans un cahier et puis elle a laissé ça de côté, c’est sa petite fille Lucile, qui a repris l’histoire et c’est à quatre mains qu’elles ont écrit. Ce soir, Lucile est là, assise en face de sa grand-mère, elle la protège du regard, elle est sa mémoire. Ce soir, elle sera aussi celle qui ouvrira les bouteilles de champagne quand sa grand-mère aura besoin d’un peu de baume à l’âme.### programmation musicale

Puccini

La Bohème - Potpourri album: Great Violinists - Maud Powell (1867-1920)label: Naxos Historical### Music by Charlie Chaplin

Beautiful Wonderful Eyes album: " Oh ! That Cello " - Music by Charlie Chaplinlabel: Jaro . 1931### Jean Sibelius

Valse Triste album: Sibelius, Sympny n°2, Violin Concerto, Valese Tristelabel: Vista Vera### Françoiz Breut

Les jeunes pousses album: A l'aveuglettelabel: T-Rec / PIAS### Clogs

Tides (Piano) album: Lanternlabel: Clogs Music### Jean Sibelius

Valse Triste album: Leopold Stokowski, conductorlabel: Andante / Grove Music### Benjamin Britten

Lachrymae, Op. 48 album: To the memory of David Oistrakhlabel: Victor Musical Industries### Midlake

Young Bride album: The Trials of Van Occupantherlabel: Coopera

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.