Voraces, ils s’appellent les Voraces. Pourquoi? Parce qu’ils ont faim. Très faim. De quoi ? D’ouverture, de culture. Voraces parce que savoir et saveur sont liés et que cet appétit ne peut être réfréné. Voraces aussi en clin d’œil à la Cour des Voraces à Lyon, un haut lieu de la révolte des Canuts qui portaient l’idéal d’égalité et d’émancipation, idéal que porte aussi l’éducation. Les Voraces, c’est un club ouvert à tous les élèves de terminale du Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers. C’est Catherine Robert prof de philosophie et Guillaume Burnod, prof de sciences économiques et sociales qui ont imaginé une sorte de classe préparatoire: cinq cycles de réflexion et d’analyse où interviennent des intellectuels, des artistes, des acteurs sociaux. Les thèmes ? Politique et utopie, l’image entre voir et regarder, identité et héritage, le travail et le monde ouvrier, le corps et l’usage des représentations. Voilà sur quoi les Voraces vont plancher cette année. En plus des sorties au théâtre, aux musées. Parce qu’il n’y a aucune raison que les élèves de Terminale du Lycée le Corbusier n’aient pas accès eux aussi à ces connaissances. Parce qu’il faut combattre l’enfermement. Parce que la culture est un moyen d’émancipation intellectuelle. Parce que culture et liberté sont liées. Voilà c’est pour tout ça que les Voraces sont nées. Et pour se faire plaisir évidemment.

programmation musicale

Bob Dylan

Most likely you go your your way ### Edith Piaf

L'hymne à l'amour label: EMI### Chloé

(instrus) album: The waiting roomlabel: Kill the DJ records### Jeronimo

Moi je voudrais album: 12H33label: V2### BrunoLetort

(instrus) album: Fables Electroniqueslabel: Cube

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.