20h00 l'heure des rêveurs. De la douceur avant toute chose c'est ce que Gaston Bachelard appelait de ses vœux. De la douceur, du calme pour que la rêverie radiodiffusée opère. C'est avec Bachelard que nous avions commencé la saison et c'est avec lui que nous la terminons, en bonne compagnie. La rêverie c'est un état d'âme, un état d'âme naissante, entre la poésie et le savoir. Gaston Bachelard, Gilles Clément, Charlotte Delbo en passant par le Caire et par Pékin. Du coq à l'âme. Cela nous ressemble bien, du coq à l'âme, les yeux grand ouvert, curieux de tout et l'âme toujours en bandoulière. Ce Soir c'est la toute dernière de « Nous autres », après l'été ce sera autrement, différent, d'autres horizons, de nouvelles aventures, mais toujours entre poésie et savoir et toujours ensemble. Mais je ne vous en dis pas plus. En attendant une heure encore pour garder le goût de Nous autres . Une heure pour les rêveurs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.