Le Niger, c’est là qu’est arrivé notre petit magnéto. Théo travaille dans la région de Maradi. Il est responsable des 11 centres ambulatoires de MSF qui ont été installés dans 11 villages dans les environs de Maradi. Chaque semaine tous ces centres sont visités par une équipe médicale, qui identifie de nouveaux cas de malnutrition et assure le suivi des enfants déjà admis dans le programme de Médecin sans frontière. Sécheresse, pluviométrie en baisse, invasion de criquets pèlerins, le gouvernement Nigérien n’a pas su anticiper la famine-pénurie, alors qu’elle était prévisible. La communauté internationale, elle, n’a pas su entendre les appels d’urgence. Il aura fallu 9 mois pour que le monde s’intéresse aux souffrances des Nigériens. Neuf mois d’atermoiements alors que le premier appel avait été lancé en Octobre 2004 par le programme alimentaire mondial et signalait plus de 3 millions de personnes soumises à une extrême vulnérabilité alimentaire. C’est le journal de Théo que vous allez entendre, Théo, Congolais, infirmier et responsable des centres nutritionnels ambulatoires mis en place par MSF dans la région de Maradi au Sud du Niger.

programmation musicale

Mamar Kassey

Rafo Woda (la famine n'est pas bonne) album: Alatoumilabel: Daqui### Ballaké Sissoko

(instrus) album: Tomoralabel: LBLC### Salif Keita

Ladji album: M'Bembalabel: EMI### Cocorosie

Brasilian Sun album: Noah's Arklabel: Touch and go### Bako

Daouré Maman album: Ténérélabel: MCF

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.