Devant la porte d’entrée cassée, on a collé un bout de scotch pour retenir les morceaux de verre, la poubelle déborde, il y a plein d’ordures par terre. Salle d’attente des urgences de l’hôpital Saint – Antoine : - 3 vieilles dames allongées sur des brancards, l’une a déjà le corps comme momifié, elle est accompagnée par une bonne sœur, - un jeune homme secoué par des quintes de toux, - une femme avec un doigt cassé, - un homme africain, il ne comprend pas bien le français, on ne le comprend pas bien, en fait il s’est trompé d’endroit, il cherchait un laboratoire. Sur les murs de la salle d’attente des urgences de l’hôpital Saint-Antoine, sur des affichettes qui se décollent, on lit : les urgences ont besoin de vêtements, chaussettes, slips, chaussures d’homme, de cannes anglaises pour les personnes en situation de précarité, et puis juste à côté, pas de violence aux urgences. Voilà pour le décor. Pour l’homme, vous le connaissez certainement, c’est lui le premier a avoir alerté l’opinion publique de la catastrophe à venir pendant l'été 2003, l’été de la canicule, ça faisait des années déjà qu’il dénonçait les insuffisances, les défaillances des services des urgences, du système sanitaire français. Médecin urgentiste, il suscite la polémique, irrite. On le critique. C’est son journal que vous allez entendre, le journal de Patrick Pelloux. Il a accepté pendant une semaine de prendre un petit magnéto avec lui et de décrire ce qu’il vit.

programmation musicale

Tom Mac Rae

For the restless album: All maps welcomelabel: BMG### Benjamin Biolay

A l'origine album: A l'originelabel: EMI### Mendelson

Je ne veux pas mourir album: L'avenir est devant### Cocorosie

Brasilian Sun album: Noah's Arklabel: Label : Touch and go

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.