Dans les pharmacies

de Jean-Benoît Patricot

Tout intéresse Jean-Benoît Patricot : la science, la littérature, la famille, les enfants. Docteur en pharmacie, le sujet choisi pour sa thèse est le rôle des neurotransmetteurs, illustré par l'analyse d'une nuit de sommeil dans l'oeuvre de Marcel Proust. Original, non ? Passionné de littérature américaine, il adapte pour le théâtre des écrivains comme Horace Mac Coy et Carson Mac Cullers. Le cinéma l'intéresse, le voilà script doctor. Côté roman, il publie deux ouvrages,Le roi, c'est moi chez Buchel-Chastel et A la rencontre de Ferdinand , un travail remarquable sur le handicap.Dans les pharmacies est sa première fiction radio qui a obtenu le soutien de la Fondation Beaumarchais.

Avec les voix de :

Anne Canovas

Barbara Bolotner

Marie Daude

Mauricette Gourdon

Jean-Marie Galey

Olivier Peigné

Daphné Biliga

Anna Gaylor

Jean-Alain Velardo

Bruitages: Sophie Bissantz

Prise de son, montage, mixage: Jehan-Richard Dufour, Emmanuel Armaing, Emilie Pair, Mathias Arignon

Assistante à la réalisation: Cécile Laffon, Clémence Gross

Une réalisation de Cédric Aussir

Paris-Sarlat

de Daniel Martin-Borret

Daniel Martin-Borret vit et travaille dans les Cévennes. Depuis 2009, à travers des autoproductions dépouillées, il affirme la présence d'une langue sonore qui s'écrit à voix haute. Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous lire la définition qu'il donne de son travail : "Il faut livrer coûte que coûte ce qui, dans le bain bouillonnant du quotidien et de la mémoire, émerge à la surface." Sa pièce Du sable dans les yeux a remporté le grand prix de l'oeuvre aux radiophonies 2012. Je vous laisse en compagnie de ses héros, bonne écoute !

Avec les voix de :

Marie Desgranges

Hugues Boucher

Laurent d'Olce

Alice de Lencquesaing

Bruitages: Sophie Bissantz

Prise de son, montage, mixage: Jehan-Richard Dufour, Emmanuel Armaing, Emilie Pair, Mathias Arignon

Assistante à la réalisation: Cécile Laffon, Clémence Gross

Une réalisation de Cédric Aussir

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.