Persécution __

de Christian Clères

Passionné de radio, Christian Clères a commencé à écrire pour elle dès 1987. Il est l'auteur de plus de 500 récits radiophoniques. Rassurez-vous je ne vous les citerai pas tous mais certains auditeurs se souviendront de "Marchands d'histoire", "Paris-balades", "Les routes du rêve", ou encore "Je vous écris du plus lointain de mes rêves".

Christian est aussi l'auteur de documentaires pour Culture, Inter et nombre de radios francophones. En 2013, son long métrage "Chez vous, on est trois" réalisé par Claude Duty est sorti fin 2013. Je vous laisse en compagnie de Mélanie Tombelaine sur Radio-Forum.

avec les voix de :

Lara Bruhl

Quentin Baillot

Daniel Kenigsberg

Vincent Schmitt

Dominique Massa

Bruitages : Patrick Martinache

Prise de son, montage, mixage : Pierre Minne et Mathieu Leroux

Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Une réalisation de Claude Guerre


Le bruit des camions ou les cousines de la roulotte

__ de Louise Doutreligne

Après des études de journalisme et d'art dramatique, Louise Doutreligne choisit de se sonsacrer à l'écriture.

Trente oeuvres éditées et jouées en Avignon, à l'Est Parisien, au Rond-Point, à la Cartoucherie-Epée de bois, sans compter des représentations à Berlin, Madrid, Tokyo, Sao Paulo ou encore Brasilia.

Prix nouveau talent radio de la Sacd en 1989, lauréate de la Villa Médicis théâtre hors les murs en 1998, Louise est aussi fondatrice avec Jean-Luc Paliès de la compagnie "Influencescènes". Cette infatiguable créatrice organise les mardi midi des textes libres au théâtre du Rond-Point, rendez-vous incontournable des amoureux des textes.

Je vous laisse en compagnie de Nina et Lisa, les héroïnes de cette nuit...

avec les voix de :

Claire Ménaucourt

Stéphanie Schwartzbrod

Christophe Vandeveld

Fabien Orcier

Jean-Claude Leguay

Bruitages : Patrick Martinache

Prise de son, montage, mixage : Pierre Minne et Mathieu Leroux

Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Une réalisation de Claude Guerre

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.