Son dernier documentaire, "Le vénérable W." sort en salles le 7 juin. En Birmanie, le vénérable W, moine bouddhiste influent, alimente l'islamophobie à coup de discours haineux...

Barbet Schroeder lors du 70ème festival de Cannes
Barbet Schroeder lors du 70ème festival de Cannes © Getty

En Birmanie, le « Vénérable W. » est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c’est se retrouver au cœur du racisme quotidien, et observer comment l'islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction. Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent.

Pour moi, le bouddhisme est une religion athée, sans dieux, et qui permet le pessimisme

"L’idée de ce film a émergé après la relecture, il y a près de deux ans, de l’extraordinaire et incontournable Bouddha historique, de Hans Wolfgang Schumann, suivi par hasard du Rapport de la Faculté de Droit de l’Université de Yale, qui suppliait très officiellement les Nations Unies d’intervenir en Birmanie. Le texte énumérait tous les signes d’un début de génocide à l’encontre de la minorité musulmane des Rohingyas et incriminait plus précisément un mouvement de moines extrémistes. J’ai voulu en savoir plus...."

Les sorties de la semaine

  • L'amant d'un jour de Philippe Garrel BA
  • Churchill de Jonathan Teplitzky BA
  • Drôles d'oiseaux de Elise Girard BA
  • Lou Andreas-Salomé de Cordula Kabliz-Post BA
  • Suntan de Argyris Papadimitropoulos BA
  • Eraserhead de David Lynch BA
Les films de la semaine
Les films de la semaine

La programmation musicale

  • BO de Twin Peaks : Chromatics, Shadows
  • The National, The system only dreams in total darkness

A noter la rétrospective des films de Barbet Schroeder au Centre Pompidou jusqu'au 11 juin, le programme est ici

Un coffret de cinq films, documentaires et fictions, de Barbet Schroeder vient de sortir chez Carlotta

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.