Grand bal masqué à Deauville pour cette 46° édition du Festival du Film Américain, sans les Américains. On n’en est pas à un paradoxe prêt dans cette époque paradoxale et folle. Même Batman a la Covid, Robert Pattison testé positif en plein tournage, on aura tout vu !

Les planches de Deauville
Les planches de Deauville © Getty

Un Festival pour de vrai. Sur son affiche, un homme et un acteur, Kirk Douglas, parti en Février dernier à 103 ans. Un record de longévité et de talent. Nous l’évoquerons. 

Un Festival aussi qui en accueille un autre, Cannes. Thierry Frémaux sera avec nous. A ses côtés, Michèle Halberstadt, productrice et distributrice, notamment du film Minari qui a fait l’ouverture vendredi soir à Deauville.

Également avec nous, un couple de documentaristes, Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe, les auteurs de The Last Hillbilly dans lequel ils décrivent une autre Amérique, celle des dépossédés. Ils seront accompagnés de leur productrice Elisabeth Perlié.

Et pour démarrer cette heure, les jurys de cette compétition Américaine : Rebecca Zlotowski, présidente du jury de la révélation, avec l’actrice Luana Bajrami.

Et enfin, deux hommes pour incarner le jury présidé par Vanessa Paradis : le réalisateur Bruno Podalydès et l’acteur Vincent Lacoste.

La programmation musicale:

  • Gregory Porter - Mister holland - Blue Note / Decca
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.