Dans Retour à Forbach, Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance. Maysaloun Hamoud est la réalisatrice de Je danserai si je veux.

Régis Sauder et Maysaloun Hamoud
Régis Sauder et Maysaloun Hamoud © Getty / Image source

Cette semaine dans On aura tout vu, deux cinéastes, qui proposent chacun une vision sans concessions de leur pays. Christine Masson et Laurent Delmas reçoivent le réalisateur Régis Sauder pour son documentaire Retour à Forbach,qui sort en salles le 19 avril, et la réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud pour Je danserai si je veux, au cinéma depuis le 12 avril.

Retour à Forbach

Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance à Forbach. Il y a 30 ans, il a fui cette ville pour se construire contre la violence et dans la honte de son milieu. Entre démons de l'extrémisme et déterminisme social, comment vivent ceux qui sont restés ? Ensemble, ils tissent mémoires individuelles et collectives pour interroger l'avenir à l'heure où la peur semble plus forte que jamais.

Je danserai si je veux

Layla, Salma et Nour, trois jeunes femmes palestiniennes, partagent un appartement à Tel Aviv, loin du carcan de leurs villes d'origine et à l'abri des regards réprobateurs. Mais le chemin vers la liberté est jalonné d'épreuves…

les sorties de la semaine

  • À voix haute - La Force de la parole de Stéphane De Freitas et Ladj Ly (BA)
  • Tai Pei Story de Edward Yang (version restaurée) (BA)
  • The Young Lady de William Oldroyd (BA)
  • Lettres de la guerre deIvo M. Ferreira (BA)
  • L'Homme aux mille visages de Alberto Rodriguez (BA)
  • Pas comme des loups de Vincent Pouplard (BA)
  • La Belle occasion de Isild Le Besco (BA)
  • Bienvenue au Gondwana de Mamane(BA)
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.