Les récents films "Bohemian Rhapsody" et "Rocketman" en sont l'illustration : le biopic musical, qu'il soit documentaire ou fictionnel, est un genre cinématographique qui a le vent en poupe. Il n'est pourtant pas récent et compte même, dans le catalogue des films qui y appartiennent, un certain nombre de chefs-d'œuvre.

Acclamé aux Oscars et plébiscité par le public, 'Bohemian Rhapsody' a boosté les ventes d'albums de Queen
Acclamé aux Oscars et plébiscité par le public, 'Bohemian Rhapsody' a boosté les ventes d'albums de Queen © Twentieth Century Fox France

Trois jours après qu'est sorti sur Netflix le nouveau film de Martin Scorsese consacré à la tournée mythique de Bob Dylan Rolling Thunder Revue, une semaine après qu'ont été dévoilées, après 47 ans d'attente, les images d'Aretha Franklin filmées par Sydney Pollack, tandis qu'est enregistré dans une église ce qui deviendra l'album live Amazing Grace, alors que la biographie autorisée d'Elton John, Rocketman, est toujours projetée dans plus de 600 salles en France, On aura tout vu s'interroge ce samedi sur les raisons du succès de ce genre cinématographique appelé, depuis peu, le biopic musical.

Qu'il s'agisse de films de fiction ou de documentaires, il est vrai que l'on voit de plus en plus, sur nos écrans, de films consacrés à des chanteurs, des chanteuses, des musiciennes et des musiciens, et avec un succès grandissant. A titre d'exemple, Bohemian Rhapsody de Bryan Singer, sorti en France en octobre 2018 et consacré au groupe Queen et à son leader Freddy Mercury, a remporté, entre autres, quatre Oscars et deux Golden Globes et un succès au box-office incontestable.

Le phénomène n'est pourtant pas récent et remonte même aux origines du cinéma, ou presque. Alors qu'est-ce qui fait un bon biopic musical ? Pourquoi cet engouement ? Un biopic musical à succès est-il forcément un mauvais film ? Quels sont les meilleurs biopics musicaux ? De David Bowie à Prince, quels projets excitants sont les tuyaux des studios de production ?

Éléments de réponse avec deux invités mélomanes et cinéphiles : Olivier Nuc, journaliste musical au Figaro, et Olivier Cachin, journaliste musical, spécialiste du hip-hop.

biopics musicaux : les choix d'Olivier Nuc

  • Walk The Line de James Mangold, consacré à Johnny Cash
  • I'm Not There de Todd Haynes, consacré à Bob Dylan
  • Autour de minuit de Bertrand Tavernier, consacré à Lester Young et Bud Powell
  • Love & Mercy de Bill Pohlad, consacré à Brian Wilson et au groupe The Beach Boys
  • La Dernière Valse de Martin Scorsese, consacré au dernier concert du groupe The Band

les choix d'Olivier Cachin

  • 8 Mile de Curtis Hanson, inspiré d'Eminem
  • La Glorieuse Parade de Michael Curtiz, consacré à George M. Cohan
  • Get On Up de Tate Taylor, consacré à James Brown
  • Control d'Anton Corbijn, consacré à Ian Curtis et au groupe Joy Division
  • Spın̈al Tap de Rob Reiner, consacré au groupe fictionnel et parodique Spinal Tap

les choix de Christine Masson

  • Sid & Nancy d'Alex Cox, consacré à Sid Vicious et Nancy Spungen
  • Sugar Man de Malik Bendjelloul, consacré à Sixto Rodriguez
  • Love & Mercy de Bill Pohlad, consacré à Brian Wilson et au groupe The Beach Boys
  • Leto de de Kirill Serebrennikov, consacré à la culture rock underground du Leningrad des annnées 1980
  • England is Mine de Mark Gill, consacré à Morrissey et au groupe The Smiths

les choix de Laurent Delmas

  • Guy d'Alex Lutz, consacré au chanteur fictionnel Guy Jamet
  • Barbara de Mathieu Amalric, consacré à Barbara
  • Bird de Clint Eastwood, consacré à Charlie Parker
  • Last Days de Gus Van Sant, inspiré de Kurt Cobain
  • I'm Not There de Todd Haynes, consacré à Bob Dylan

les sorties de la semaine

  • Zombie child  de Bertrand Bonello 
  • Charlotte a 17 ans de Sophie Lorain
  • Lune de miel d’Élise Otzenberger
  • Cyrano et la petite valise de Marie Frapin
  • Greta de Neil Jordan
  • 11 fois Fátima de João Canijo

on en a parlé

le coffret DVD prestige du film Leto de Kirill Serebrennikov, paru chez Condor Films

agenda

la rétrospective Pedro Almodóvar, dans les salles à partir du 19 juin 2019

programmation musicale

Rodriguez, "Cause", extrait de la bande-originale du film Sugar Man de Malik Bendjelloul (2012)

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.