"Grâce à Dieu", nouveau film de François Ozon, s'intéresse à la question de la pédophilie dans l'Église, en s'inspirant de l'affaire Preynat et du procès du cardinal Barbarin. Alors qu'il est question que la sortie du film soit décalée pour cause de bataille judiciaire, le magazine cinéma reçoit une partie du casting.

Josiane Balasko et Swann Arlaud sont à l'affiche de 'Grâce à Dieu', le nouveau film de François Ozon
Josiane Balasko et Swann Arlaud sont à l'affiche de 'Grâce à Dieu', le nouveau film de François Ozon © Mars Distribution

Grâce à Dieu, de François Ozon

Le film de François Ozon sur l'affaire de pédophilie dans l'Église catholique, appelée affaire Preynat-Barbarin, est au cœur d'une bataille judiciaire qui pourrait empêcher sa sortie prévue pour le 20 février. Le père Bernard Preynat, prêtre soupçonné d’avoir abusé de plus de 70 jeunes scouts dans les années 1980 et 1990 dans le département du Rhône, a, en effet, demandé le report de sa sortie.

Résumé du film :

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne...

Pour évoquer ce film inspiré de faits réels, Christine Masson et Laurent Delmas reçoivent ce samedi dans On aura tout vu une bonne partie de son casting : Josiane Balasko, Éric Caravaca, François Marthouret et Swann Arlaud.

les sorties de la semaine

on en a parlé

programmation musicale

Angèle, feat. Roméo Elvis, "Tout oublier", extrait de Brol (2018)

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.