" Ca ne vaccine pas d'être soignant " dit le docteur Sachs à l'un de ses patients. Un médecin de cinéma, malade des souffrances des autres... La médecine, une comédie humaine et son cortège d'émotions dont s'est bien sûr emparé le cinéma et sous toutes ses formes.

Vincent Lacoste et Reda Kateb dans Hippocrate
Vincent Lacoste et Reda Kateb dans Hippocrate © Le Pacte

Des sujets aussi forts que la maladie, la douleur, la souffrance, la vie, la mort, bref, l'humain dans tous ses états, un matériau vital pour le cinéma et qui de mieux pour en parler ? THOMAS LILTI !! Un réalisateur qui est aussi médecin. Un diplôme qui légitime et enrichit largement les fictions qu'il a réalisé : "Hippocrate", "médecin de campagne" ou "Première année".

En cette période de pandémie généralisée nous nous pencherons avec lui sur ces hommes en blanc qui peuplent le cinéma depuis toujours, du film fantastique " Les yeux sans visage" à "Dallas buyers club"

C'est notre ordonnance ce matin !

Le cadeau offert à l'invité : 

  • Le coffret Milos Forman édité par Carlotta :  "4 œuvres de jeunesse" ( L'Audition, L'As de pique, Les amours d'une blonde, Au feu, les pompiers! )

Les actualités : 

La programmation musicale :

  • Matt Berninger - One more second - Caroline
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.