"Espoir : sentiment d'une personne qui attend avec confiance. Celui ou celle qui a de l'espoir, considère qu'il/elle est en mesure d'obtenir quelque chose ou de parvenir à un certain succès". Ils seront huit vendredi prochain, nous en avons choisi trois : Céleste, Luana, et Anthony.

La statuette des César
La statuette des César © AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Trois prénoms et futurs, on l'espère, grands noms du cinéma français.

Invités :

  • Céleste Brunnquell, première apparition à l'écran dans le film Les éblouis de Sara Suco. Un rôle principal, la jeune actrice est pratiquement de tous les plans.
  • Luana Bajrami, nommée espoir pour son rôle de servante dans Portrait de la jeune fille en feu  de Céline Sciamma. Luana actrice depuis ses 10 ans et déjà réalisatrice, elle est en train de monter son premier film.
  • Anthony Bajon, dans Au nom de la terre d'Edouard Bergeon incarne le rôle du fils de Guillaume Canet. Il a déjà reçu en 2018, à 23 ans (c'est d'ailleurs le plus jeune lauréat avec Leonardo di Caprio) un prix  d'interprétation à la Berlinale pour sa prestation dans La prière de Cédric Khan.

Trois espoirs, trois diamants bruts en attendant la cérémonie des César vendredi prochain salle Pleyel à Paris.

PROGRAMMATION MUSICALE

ANGELE _Perdus (_2019)

LES CADEAUX OFFERTS AUX INVITES

DVD "Le traitre" de Marco Bellochio, Ed Ad VItam (sortie le 3 mars)

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.