Il reste le dernier grand cinéaste politique italien et un grand cinéaste tout court. Il réussit même le tour de force de raconter un épisode de l'histoire de son pays et d'explorer en même temps les recoins les plus sombres de l'âme de son protagoniste. Marco Bellocchio est sur notre affiche ce matin.

"Le traître"  film réalisé par Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido.
"Le traître" film réalisé par Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido. © Ad Vitam

Début des années 80, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne est à son comble.

Un homme va changer l'histoire : Tommaso Buscetta, membre de la Cosa Nostra va trahir son serment auprès du juge Falcone. Buscetta, premier repenti de cette histoire mafieuse.

" Le traitre ", c'est le titre de ce grand film signé Marco Bellocchio, notre invité.

Pour cerner le cinéaste, l'oeuvre, et ce contexte italien nous avons invité un historien du cinéma italien, Jean Gili. Il partagera avec nous son enthousiasme pour ce film.

Une histoire dont Bellocchio est le premier cinéaste italien à s'emparer.

" Le traitre " sur les écrans dès mercredi prochain

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.