Rendre hommage à Jean-Pierre Marielle ou parler, comme prévu avant l'annonce de sa mort, du métier d'acteur ? Eh bien les deux, tout simplement. Qu'aurait-il pensé de la question : "est-ce qu'être acteur ou actrice, ça s'apprend ?"... Hommage en direct et tentatives de réponse avec Dominique Besnehard et Reda Kateb.

L'acteur français Jean-Pierre Marielle est décédé le 24 avril 2019, douze jours après son quatre-vingt-septième anniversaire.
L'acteur français Jean-Pierre Marielle est décédé le 24 avril 2019, douze jours après son quatre-vingt-septième anniversaire. © Getty / Jacques Pavlovsky / Sygma

L'acteur français Jean-Pierre Marielle est décédé le 24 avril 2019, douze jours après son quatre-vingt-septième anniversaire. Généreux, truculent, bon vivant, associé aux grandes heures de la comédie française, emblématique d'une certaine génération d'acteurs, il a joué dans plus d'une centaine de films, parmi lesquels les plus connus sont : Les Galettes de Pont-Aven, … Comme la lune, La Valise, Le Diable par la queue,  mais aussi Les mois d'avril sont meurtriers, Tous les matins du monde, Les Âmes grises ou encore Quelques jours avec moi de Claude Sautet.

On se souvient surtout de sa voix caverneuse capable de proférer les répliques les plus audacieuses ou absurdes (qui d'autre que lui pour prononcer « cul de bonne femme » ou encore « je suis la reine Astrid, la reine des Belges ») dans des comédies parfois très salées, mais il a prouvé qu'il pouvait tout jouer, y compris les rôles les plus dramatiques, voire tragiques.

Passé par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique, où il avait formé une joyeuse bande de camarades devenue célèbre sous l'intitulé "la bande du Conservatoire" (avec, entre autres, Annie Girardot, Françoise Fabian, Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Mocky, Claude Rich ou encore Jean Rochefort), il avait un regard particulier, plutôt distancié, sur le métier qu'il exerçait et la façon de l'apprendre. Au cours de ses deux participations à l'émission On aura tout vu, Jean-Pierre Marielle s'était livré et amusé de ces prétendus "secrets et techniques de l'acteur" :

Je ne m'intéresse pas beaucoup au fait d'étudier la psychologie des personnages. Les personnages, je vais comme ça à eux, ils viennent doucement vers moi. On a une sorte de fusion comme ça, mais, autrement, je réfléchis pas trop. Je ne me pose pas trop de questions à ce sujet. Ce n'est pas tellement mon genre de réfléchir, malheureusement.

Ce samedi, nous vous proposons de (ré)écouter les meilleurs moments de ces deux émissions avec Jean-Pierre Marielle (émission du 23 novembre 2007 et émission du 1er janvier 2011). Les émissions presque intégrales sont disponibles à la réécoute plus bas sur cette page.

Pour compléter cette émission sur la formation des acteurs et des actrices, Christine Masson s'est rendue au Cours Florent, à Paris, pour rencontrer les aspirantes actrices et aspirants acteurs qui s'y forment et, plus spécifiquement, les élèves de troisième année, dans la classe de Jérôme Robart, juste avant le deuxième tour du concours du Conservatoire national supérieur d'art dramatique, aussi également appelé le "Consse", lui-même vivier de jeunes premiers et de jeunes premières. Reportage à Paris.

Ce samedi, en direct, pour rendre hommage à Jean-Pierre Marielle et discuter du métier et de la formation des acteurs et des actrices, Christine Masson et Laurent Delmas reçoivent Dominique Besnehard, ancien agent artistique, lui-même acteur et désormais producteur, et un acteur qui n'est passé par aucune formation et qui n'en est pas moins un habitué d'On aura tout vu, Reda Kateb.

les sorties de la semaine

  • La Miséricorde de la jungle de Joël Karekezi
  • 90's de Jonah Hill
  • Je vois rouge de Bojina Panayotova
  • Monrovia, Indiana de Frederick Wiseman

on en a parlé

programmation musicale

Aldous Harding, "The Barrel", extrait de l'album Designer (2019)

ALLER + LOIN

Jean-Pierre Marielle était l'invité d'On aura tout vu le 23 novembre 2007

37 min

On aura tout vu - Jean-Pierre Marielle - le 23 novembre 2007

Jean-Pierre Marielle était l'invité d'On aura tout vu le 1er janvier 2011, à l'occasion de la parution, aux éditions Calmann-Lévy, de son autobiographie Le Grand N'importe quoi

16 min

On aura tout vu - Jean-Pierre Marielle - le 1er janvier 2011

Retrouvez toute l'actualité du cinéma sur France Inter en vous abonnant au fil de podcasts Le ciné-club d'Inter sur iTunes ou via RSS.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.