Alexandra Bensaid reçoit Antoine Frérot, PDG de Véolia. Débat sur le retrait des USA de l'accord-climat, et reportage de Mélanie Nunes : le luxe face à la concurrence d'internet.

Antoine Frérot, PDG de Véolia, participe à l'assemblée générale du groupe à Paris le 20 avril 2017.
Antoine Frérot, PDG de Véolia, participe à l'assemblée générale du groupe à Paris le 20 avril 2017. © AFP / Eric Piermont

L'invité

Deux jours après l'annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris,vous entendrez la réaction d'Antoine Frérot, PDG du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets Véolia.

Le débat

Quels impacts, quelles conséquences sur le plan économique aura ce retrait des Etats-Unis des Accords de Paris ? Sonne-t-il le glas des ambitions dé-carbonnées des économies développées ? Ou est-ce au contraire l'élément accélérateur de la formation d'un "axe" vert ? Et pour nous, qu'est-ce que ça change ? L'actualité économique analysée par Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business)

Ça se passe comme ça là-bas

Claude Bruillot, correspondant de France Inter à Moscou, nous raconte le forum économique de Saint-Petersbourg (le "davos" russe)

LIRE AUSSI | Les entreprises françaises, prêtes au rebond de la Russie

Le reportage

L'industrie française du luxe face à la nouvelle concurrence des internets ! Un reportage de Mélanie Nunes

Ma vie au boulot

Sandrine répond à un courrier de Raphaël : il s'inquiète de la perspective de radiation de Pôle Emploi s'il refuse deux offres d'emplois "décentes"... C'est quoi, une "offre décente" ?

Chaque semaine, Sandrine Foulon répond à un courrier d'auditeur : vous aussi, parlez-nous de vos conditions de travail : écrivez à Sandrine Foulon en suivant le formulaire contact ci-dessous

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.