Entre mars et avril 2020, la moitié des gouvernements du monde ont fait le choix de faire passer la santé de leurs populations avant la croissance de leur économie. "Et si la santé guidait le monde ?" C'est le titre du dernier livre de l'économiste Eloi Laurent. Il est l'invité d'Alexandra Bensaid ce samedi.

Portrait de l’économiste Eloi Laurent auteur de Et si la santé guidait le monde ? (Les Liens Qui Libèrent).
Portrait de l’économiste Eloi Laurent auteur de Et si la santé guidait le monde ? (Les Liens Qui Libèrent). © AFP / DRFP/Leemage

L'entretien

L'espérance de vie vaut-elle mieux que la croissance ? Regard critique sur notre course à la croissance avec Eloi Laurent, économiste et professeur à Sciences Po, à Ponts Paris Tech et à l'Université de Stanford en Californie. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Nos mythologies économiques ou Sortir de la croissance. Son dernier livre Et si la santé guidait le monde ? est paru mercredi aux éditions Les Liens Qui Libèrent.

Les débats

Deux débats ce matin dans l'émission. Direction d'abord les Etats-Unis avec cette question : à quoi ressemble l'Amérique de Biden ? Quel est son programme ? Que promet-il aux Américains ? S'il est élu, à quelles mesures phares s'attendre ? De Wall Street à Paris, pourquoi les bourses sont-elles si contentes ? Et pour l'Europe, Joe Biden serait-il vraiment une bonne nouvelle ? Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne et Christian Chavagneux, éditorialiste au magazine Alternatives Economiques, ouvrent le débat.

Pascal Lamy, ancien directeur général de l'Organisation Mondiale du Commerce, ancien commissaire européen, et président émérite de l'institut Jacques Delors, répondra également aux questions d'Alexandra Bensaid : que pourrait-il arriver au libre échange et à l'OMC après ce scrutin américain ?

Puis, retour en France avec le reconfinement, saison 2. Certains se projettent déjà sur la possibilité d'une saison 3. Sur cette ligne de crête : comment bloquer (le virus) sans paralyser (l'économie) ? Notre économie pourra-t-elle supporter encore longtemps ces stop and go ? C'est le deuxième débat de l'émission.

Le reportage

L'Etat vient d'acheter 9 millions de tests antigéniques à Abott, un laboratoire pharmaceutique américain, pour tester massivement la contamination à la Covid-19 dans les Ephad et les hôpitaux. Ces nouveaux tests antigéniques devraient également permettre d'éviter les files d'attente à l'entrée des laboratoires, et réduire largement les délais pour les dépistages, avec un résultat entre 15 et 30 minutes - contre jusqu'à 48h pour les tests PCR.

Les entreprises semblent prêtes à leur tour à s'emparer de ces tests. Les tests antigéniques peuvent-ils nous éviter un troisième confinement ? C'est un reportage d'Anaëlle Verzaux.

Ma vie au boulot

Alors que le gouvernement hausse le ton sur le télétravail, la Ministre du Travail Élisabeth Borne a rappelé cette semaine qu'il n'était pas optionnel mais bel et bien obligatoire pour toutes les tâches pouvant être effectuées à distance.

Ce samedi, Sandrine Foulon se penche donc sur les questions de deux auditrices, Anne et Peggy : pourquoi sont-elles tenues de venir travailler deux jours en présentiel alors qu’elles ont télétravaillé à 100% pendant le premier confinement ? Quels recours ont-elles contre la décision de leur employeur ?

Les invités
  • Eloi LaurentEconomiste
  • Pascal LamyAncien directeur général de l'OMC, président émérite de l'Institut Jacques Delors
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.