Alexandra Bensaid reçoit le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger. Débat : Macron relance la lutte des classes ? Et reportage : est-il si difficile de licencier en France ?

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT © AFP / Bertrand GUAY

L'invité

La CFDT l'a annoncé dès la présentation du contenu des ordonnances jeudi dernier : elle ne soutiendra pas cette nouvelle loi Travail. La Confédération, qui n'était pas demandeuse d'une nouvelle réforme du code du travail, espérait que le gouvernement profite de l'occasion pour "avancer vers la codécision dans l'entreprise" . Une revendication historique de la CFDT pas entendue par la ministre du Travail Muriel Pénicaud. "Très déçue", la Confédération n'appelle pourtant pas à la grève et à la manifestation le 12 Septembre, privilégiant d'autres moyens d'action. Lesquels ? Quelle sera la position définitive de la CFDT sur cette loi ? Qu'éspère-t-elle obtenir par ces autres moyens d'actions ? Pour évoquer tous ces sujets, et bien d'autres encore (réforme du RSI, des emplois aidés, des régimes spéciaux...), Alexandra Bensaid reçoit le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.

[Reportage] Est-il si difficile de licencier en France ?

Un reportage d'Anna Lecerf

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon répond à un courrier de Maud qui enchaîne sans succès les entretiens d'embauche. Elle se pose deux questions simples : quel délai attendre avant de relancer le recruteur ? Et puis : à quelles questions ne dois-je surtout pas répondre ?

Chaque semaine, Sandrine Foulon répond à un courrier d'auditeurs. Vous aussi, parlez-nous de vos conditions de travail : écrivez à Sandrine Foulon en suivant le formulaire contact ci-dessous. Elle se fera une joie de vous répondre à l'antenne !

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.