Alexandra Bensaid reçoit le Prix "Nobel" d'économie 2015, le britannico-américain Angus Deaton, qui publie "La Grand Evasion" aux Presses Universitaires Françaises.

Angus Deaton
Angus Deaton © Maxppp / PETER FOLEY

Le débat

Geste fiscal aux ménages : des considérations électorales, ou économiques ?  
A quelques semaines de la présentation du dernier budget de son quinquennat, le gouvernement annonce une série de mesures fiscales pour 2017 censée baisser l'impôt, et notamment l'impôt sur le revenu, pour près de 5 000 000 de ménages. Michel Sapin a confirmé ce vendredi 9 septembre dans un entretien à l'AFP les annonces faites par François Hollande avant l'été : une enveloppe de près de 2 milliards d'euros pour ce "geste" fiscal de fin d'exercice. Difficile à tenir, pour un pays qui regarde de près ses déficits ? Simple réajustement après les hausses de 2012 et 2013 ? Mesures justifiées sur le plan économique... ou électoral ? L'actualité économique vue par Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business). 
Avec, par téléphone, Béatrice Touchelay, professeure d'Histoire Contemporaine à l'Université Lille 3 , spécialiste de l'histoire de l'imposition.

L'invité

Alexandra Bensaid reçoit le britannico-américain Angus Deaton, prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 2015, à l'occasion de la publication en français de son dernier ouvrage "La Grand Evasion. Santé , richesse et origine des inégalités" aux Presses Universitaires Françaises. Un livre dans lequel Angus Deaton analyse ce mouvement du capitalisme qu'il appelle évasion : mouvement qui, s'il a permis à une partie de l'humanité de "s'évader de la misère", s'est fait "au prix d'inégalités flagrantes entre pays et populations". Entretien traduit par Eve Dayre.

► ► ► À revoir en vidéo ici :

Le reportage

Leboncoin.fr plus efficace que Pôle emploi ?
Plus de 200 000 offres d'emploi dans toute la France : les sites internet privés de petites annonces, tels que LeBonCoin, font de plus en plus de concurrence à Pôle emploi. Recruteurs ou chômeurs, nombreux sont ceux qui consultent ces pages avant celles de l'agence publique. Mais évidemment, ces plateformes privées offrent un service bien différent de celui de Pôle emploi : pas d'accompagnement du chômeur ni de filtre, hiérarchisation des annonces sur une base commerciale (les patrons payent pour que leurs offres soit mieux référencées sur le site), etc... Alors, quels avantages et quelles limites pour le chômeur en recherche d'emplois ? Et pour l'employeur ? LeBonCoin est-il complémentaire de l'organisme public de recrutement ? Ou le rendra-t-il obsolète ? Un reportage d'Isabelle Souquet.

Ça se passe comme ça là-bas

Quand l'assurance se met au Big Data...
En France, l'assureur Generali va lancer un "contrat santé", sensé récompenser les bons comportements. Comme l'écrit Libé : "pour le dire plus clairement, il s’agit d’un système qui incite les clients de l’assureur à avoir une bonne hygiène de vie moyennant récompenses". ll n'y aura pour l'instant pas de sanctions tarifaires : chez nous c'est formellement interdit. Mais c'est un ballon d'essai pour "l'assurance au comportement", avec la batterie de questions éthiques que ça pose. Il est un pays où cette forme intrusive d'assurance se pratique déjà : sans surprise, ce sont les Etats-Unis. Ça se passe comme ça là-bas, avec Frédéric Carbonne, correspondant à Washington de France Inter.

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon (Alternatives économiques) répond à un courrier de Nissim : "Combien gagne un auto-entrepreneur ?"

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.