Thomas Piketty est l'invité spécial d'Alexandra Bensaid : une heure pour évoquer avec l'auteur du "Capital au XXIe Siècle" les dossiers brûlants de l'économie.

L'économiste français Thomas Piketty
L'économiste français Thomas Piketty © Getty / Hindustan Times

L'invité

On n'arrête pas l'éco vous propose ce samedi matin de passer Une heure avec Thomas Piketty.
L'économiste auteur du best-seller Le Capital au XXIe siècle publie Aux urnes citoyens, recueil de ses chroniques parues dans la presse (Libération, le Monde) entre 2012 et 2016. Un ouvrage généraliste et facile d'accès dans lequel l'économiste superstar livre ses observations sur les grands sujets d'actualité de ces 4 dernières années : institutions européennes, rôle de l'Etat, croissance, investissement, imposition, dette... Autant de questions "profondément politiques"' dont le citoyen doit se saisir "sans se laisser impressionner " selon Thomas Piketty. Autour de la table pour l'interroger avec Alexandra Bensaid : Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business).

Ce grand entretien s'articulera en deux parties :

  • Les leçons de l’élection américaine :

Le programme économique de Donald Trump, s'il est globalement flou, est très clair au moins sur un point : le nouveau président des Etats-Unis souhaite rétablir des barrières douanières, revoir les traités commerciaux, taxer les produits d'importation, et pénaliser les états qui dévaluent régulièrement leur monnaie.

En somme, faire du protectionnisme old-school.

Nous interrogerons Thomas Piketty sur la pertinence, selon lui, de telles mesures : sont-elles souhaitables, aux États-Unis ou ailleurs ? Trump pourra-t-il appliquer son programme ? Quelles conséquences sur les échanges avec l'Europe ? Quid de la question des impôts (chère à Thomas Piketty) - que Trump a promis de baisser drastiquement ? Le TAFTA est-il enterré ? Et la protection santé qu'Obama laisse en héritage, que devient-elle ?

  • La perspective de l’élection présidentielle française :

En 2012 Thomas Piketty avait soutenu le candidat François Hollande, avec l'espoir que le président socialiste enclencherait une fois élu la grande réforme fiscale qu'il appelait de ses voeux et qui était, en quelques sortes, la conclusion politique de son grand livre académique, Le Capital au XXIe siècle. Mais les recommandations de l'économiste "de gauche" n'ont pas été suivies, et Piketty passait du statut de soutien intellectuel à fervent critique.

Alors que se profile l’élection présidentielle française de 2017, comment ont évolué ses positions ? Quel regard porte-t-il sur le bilan du quinquennat Hollande ? Croit-il toujours qu'une Europe "sociale" est possible ? Quelle est son analyse des programmes économiques de la droite, ou encore d'Emmanuel Macron ? Et Piketty, Ministre des Finances : il ferait quoi ?

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon (Alternatives économiques), presque un an jour pour jour après les attentats du 13 Novembre, répond à la question : dois-je aller au boulot si le stress est trop fort ? Et particulièrement, si je travaille sur un lieu "exposé" ?

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.