Alors que la réforme des retraites doit arriver le 17 février à l'Assemblée nationale, Yves Decaens reçoit Frédéric Sève, secrétaire national de la CFDT, négociateur sur le dossier des retraites. Egalement au programme : un débat sur la baisse du chômage et un détour par Londres, quinze jours après le Brexit.

L'entretien

Le projet de loi sur la réforme des retraites doit arriver dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale le lundi 17 février. Ce jour-là, plusieurs syndicats appellent aussi à une mobilisation pour une "journée morte" dans les transports.

Pour évoquer ce dossier dont il est un négociateur, et alors que la conférence de financement des retraites se poursuit, le secrétaire national de la CFDT, Frédéric Sève, est l'invité d'Yves Decaens.

Le débat 

2 min

Le chômage baisse : merci qui ?

Par Khoi Nguyen & Valentin Pérez

Le 13 février, l'Insee a publié ses dernières données sur le taux de chômage français. Bilan ? Le taux de chômage a atteint 8,1 % au quatrième trimestre 2019. Il s'agit là du plus bas niveau depuis fin 2008, s'est félicité le gouvernement. Un taux de chômage à 7% à la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron ne semble plus inatteignable, a même assuré la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

Alors comment expliquer ces bons résultats ? Doit-on voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Emmanuel Lechypre de BFM-Business et de Christian Chavagneux du magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat. 

Le reportage

C'est la question qui concentre les mécontentements et reste au cœur des blocages depuis maintenant plus de deux mois : la pénibilité.

Actuellement elle est mesurée par branche, c’est-à-dire par métier. Le métier de douanier, par exemple, est considéré comme pénible du fait de travailler dans des conditions climatiques difficiles et à des horaires de nuit. En contrepartie, les douaniers peuvent partir plus tôt à la retraite.

Si la réforme des retraites est votée en l’état, le calcul de la pénibilité sera fait de façon individuelle et certains pourraient y perdre...

Alors, qu'est-ce qu'un métier pénible et comment le comprendre de manière juste ? interroge Anaëlle Verzaux dans son reportage.

Ça se passe là-bas

Quinze jours après le Brexit, où en sont les Britanniques de l'autre côté de la Manche ? Le futur dont les Brexiters ont toujours rêvé - avec moins de travailleurs immigrés d'Europe de l'Est et plus un seul penny à verser au budget européen - a-t-il pris corps ?

On en parle avec Antoine Giniaux, correspondant de France Inter au Royaume-Uni.

Ma vie au boulot

Cette semaine, Sandrine Foulon répond à la question de Virginie qui, dans le cadre de la réforme des retraites, avait déjà entendu parler de la clause du grand-père et découvre depuis peu la clause à l’italienne. Née en 1977 et fonctionnaire dans une mairie, elle souhaite comprendre laquelle de ces deux formules lui serait la plus favorable.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.