Ce samedi, focus sur le tourisme, secteur auquel l'Etat consacre un plan de relance. Il sera aussi question de la liquidation de Presstalis, des musées fermés, des villes que certains veulent rendre moins productivistes... Et du coût des mesures de soutien à l'économie. Pour les financer, quels impôts et pour qui ?

Le musée du Louvre déserté, à Paris, le 5 mai.
Le musée du Louvre déserté, à Paris, le 5 mai. © AFP / Elko Hirsch / Hans Lucas

Le débat

2 min

Pour financer la crise, quels impôts et pour qui ?

Par Khoi Nguyen & Valentin Pérez

Le déficit qui augmente, la dette qui toise les 115% du PIB... Le financement des mesures pour faire face à la crise ont un coût massif pour l'Etat. Depuis quelques jours, le débat monte sur comment y faire face. Augmenter les impôts ? Le gouvernement s'y refuse. Taxer les plus riches en rétablissant l'ISF ? D'abord réclamée par des économistes, cette possibilité a aussi été évoquée par le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, ou encore cette semaine par Raymond Soubie, l'ancien conseiller social du président Sarkozy...

Quelle fiscalité pour faire face au virus ? Qui paie et qui doit payer ? Emmanuel Lechypre de BFM-Business et de Christian Chavagneux du magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat.

Ça se passe là-bas

Cette semaine, une interview de Paul Hudson, le patron de Sanofi, à l'agence Bloomberg a créé des tensions jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Il y expliquait que le gouvernement américain "a le droit aux plus grosses précommandes" de vaccins contre le coronavirus, une fois que celui-ci sera mis au point, car les Etats-Unis ont pris des risques financiers pour le trouver.

L'Europe serait moins efficace que les Etats Unis, suggère-t-il. "On a demandé des aides à l'Union européenne depuis janvier, mais cela traîne." Est-ce à dire que pour chercher, pour produire, l'Europe est vraiment moins performante ? On en parle avec Angélique Bouin, correspondante de France Inter à Bruxelles.

L'Instant M

Claire Léost, directrice générale de CMI France
Claire Léost, directrice générale de CMI France / CMI France

Le 15 mai, Presstalis, le principal distributeur de la presse en France, endetté, était devant la justice : un tribunal l'a placé en redressement judiciaire avec poursuite d'activité et a prononcé la liquidation de ses filiales en région. Même s'il évite la fermeture, 500 de ses salariés sont menacés de perdre leur emploi en conséquence de cette décision.

Les soubresauts que traverse ce distributeur met tous les titres de presse sous pression.

Une actualité sur laquelle revient ce samedi Sonia Devillers. Elle reçoit Claire Léost, la directrice générale de Czech Media Invest France, le groupe de presse propriétaire des magazines Marianne, Elle ou encore Télé 7-Jours.

Les invités éco

Alexandre de Juniac, à Séoul, en juin 2019.
Alexandre de Juniac, à Séoul, en juin 2019. © AFP / Jung Yeon-Je
Le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne, au palais de l'Elysée, le 24 avril.
Le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne, au palais de l'Elysée, le 24 avril. © AFP / Ludovic Marin / Pool

Le 14 mai, Edouard Philippe a annoncé un plan de relance pour le secteur du tourisme à hauteur de 18 milliards d'euros. "Le tourisme fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne, alors même que c'est un des fleurons de l'économie française, son sauvetage est donc une priorité nationale", a notamment indiqué le Premier ministre.

Pour évoquer les enjeux et les mesures de relance ce samedi, Alexandra Bensaid reçoit le PDG de l'Association internationale du transport aérien (IATA), Alexandre de Juniac et le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères, Jean-Baptiste Lemoyne.

Le reportage

Plages inaccessibles, avions au sol, restaurants et hôtels fermés... La crise du coronavirus a mis le tourisme radicalement à l'arrêt, faisant grimper les pertes de chiffre d'affaire et fragilisant de nombreuses entreprises. Quelle atmosphère et quelles attentes pour ce secteur-clé pour l'économie française, puisque le pays reçoit chaque année quelque 89 millions de touristes étrangers ?

Autant de voyageurs qui ne viendront probablement pas en France dans les semaines à venir, créant un manque à gagner. En réponse, le gouvernement encourage désormais les Français à réserver leurs vacances estivales et à voyager dans leur territoire hexagonal.

Pour les semaines à venir, les professionnels auront donc les yeux rivés sur le nombre de réservations, le taux de remplissage... Autant d'indices qui indiqueront une possible reprise. Reportage signé Anaëlle Verzaux et Rémi Brancato.

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon répond chaque samedi aux questions des auditeurs sur le droit du travail et les conditions professionnelles.

  • "J'ai télétravaillé pendant le confinement mais mon employeur m'incite désormais à revenir travailler sur site. Suis-je en mesure de refuser et d'exiger la poursuite du télétravail ?"
  • Grégory : "Un mois de chômage partiel équivaut-il à un mois de travail en termes de cotisations retraite ?"
  • Emmanuelle : "Mon employeur n’a pas pris en charge sa part pour le Pass Navigo du mois de mai. Bien que nous ne soyons pas allés travailler, est-ce légal ?"

Pour poser vos questions à Sandrine Foulon, écrire à l'e-mail onnarretepasleco@radiofrance.com

Zoom sur... les musées

Chiara Parisi, la directrice du Centre Pompidou-Metz
Chiara Parisi, la directrice du Centre Pompidou-Metz / Centre Pompidou-Metz

Le 11 mai, certains musées ont pu réouvrir mais seulement les plus petits. Les poids lourds, à Paris comme en régions, restent fermés. Avec des conséquences : manque à gagner de billets, mais aussi chamboulement des programmes d'expositions...

Ce matin, coup de fil à Chiara Parisi, la directrice du Centre Pompidou-Metz qui a fêté son dixième anniversaire cette semaine. Une fête annulée et transformée en petit événement numérique au vu des circonstances.

Une idée pour repenser le monde

Le philosophe de l'urbain Thierry Paquot
Le philosophe de l'urbain Thierry Paquot © Radio France / France Inter

Pour tenter de comprendre ce qui nous attend dans le monde d'après, Camille Crosnier s'entretient chaque semaine avec un penseur qui lui confie ce qu'il aimerait réimaginer pour l'avenir.

Ce samedi, le philosophe de l'urbain Thierry Paquot se prête au jeu.

Programmation musicale

  • 4 American Dollars – U.S. Girl
  • Home – Caribou
  • La thune – Angèle
Les invités
  • Jean-Baptiste LemoyneSecrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères
  • Alexandre de JuniacPDG de l'Association internationale du transport aérien, ex-PDG d'Air France-KLM
  • Claire LéostDirectrice générale du groupe de presse CMI France
  • Chiara ParisiHistorienne de l'art, directrice du Centre Pompidou-Metz
  • Thierry PaquotPhilosophe de l'urbain, professeur des universités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.