La loi Pacte a été adoptée le 11 avril dernier. Elle permet notamment aux entreprises de se doter d'une raison d'être. C'est le pas qu'a décidé de franchir Thierry Breton, PDG d'Atos et ancien Ministre de l'Economie. Il est l'invité de Fabien Cazeaux.

Thierry Breton le 4 avril 2019 à Bezons, près de Paris
Thierry Breton le 4 avril 2019 à Bezons, près de Paris © AFP / Eric Piermont

Faire voter aux actionnaires la raison d'être de l'entreprise Atos, l’accord du groupe avec Google sur l’intelligence artificielle, l’attractivité française... Le PDG d'Atos, Thierry Breton, répond ce samedi aux questions de Fabien Cazeaux.

Le débat

Lundi, l'incendie de Notre-Dame a suscité l'incrédulité et le choc : les français ont assisté, impuissants, à la destruction d'une partie de leur Histoire et de leur patrimoine. Puis, il a très vite été question de réparer et de reconstruire... et les dons se sont multipliés. Anonymes, grands groupes industriels français, multinationales : moins d'une semaine après l'accident, tous les dons cumulés dépassent déjà le milliard d'euros. Et déjà, la presse s'interroge : de quels avantages fiscaux doivent bénéficier ces dons au montant hors du commun ? 

Faut-il défiscaliser la générosité ? Emmanuel Lechypre de BFM-Business  et Christian Chavagneux du magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat.

Le reportage

Il y a aujourd'hui environ 170 plateformes de financement participatif en France : dons, prêts, souscriptions, participation au capital... Au total, l'ensemble des plateformes a déjà récolté 402 millions d'euros. C'est sur ce phénomène que se penche Anaëlle Verzaux dans son reportage pour tenter de comprendre : est-ce un "marché" en plein essor, un simple complément, ou une vraie alternative au crédit bancaire ?

Ça se passe là-bas

C'est au tour de Cuba de subir les foudres présidentielles. Donald Trump a acté la sanction des entreprises étrangères présentes Cuba - une nouvelle manière d'affaiblir le pays que le président accuse de soutenir le régime de Maduro au Venezuela.

On en parle avec Grégory Philipps, correspondant permanent de France Inter aux Etats-Unis.

Ma vie au boulot

Nous attendons toujours les annonces d’Emmanuel Macron dans la foulée du grand débat. Et parmi les pistes qui ont fuité dans la presse, le chapitre : « travailler plus longtemps » intrigue, inquiète même. Comment allonger la durée du travail ? Tous les ponts du mois de mai ne seront-ils bientôt qu’un lointain souvenir ? Sandrine Foulon répond ce matin à la question de Angélique concernant les jours fériés.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.