Au lendemain du sommet européen initiant les discussions autour d'un plan de relance, entretien avec Thierry Breton. Au programme également : des focus sur la diversité en entreprise, sur le secteur de la mode qui mute et un débat sur la situation économique française. Face à la crise, sommes-nous trop pessimistes ?

Lors du sommet européen, en visioconférence, le 19 juin.
Lors du sommet européen, en visioconférence, le 19 juin. © AFP / Olivier Hoslet / Pool

Le débat

2 min

Face à la crise économique, sommes-nous trop pessimistes ?

Par Khoi Nguyen & Valentin Pérez

Le 17 juin, l'Insee a publié des prévisions revues pour le niveau d'activité au deuxième trimestre. Surprise : les chiffres sont un peu meilleurs qu'attendus, avec une contraction de "seulement" 17%, contre 20% initialement envisagée.

Des chiffres qui redonnent des arguments à certains dirigeants, chefs d'entreprise et économistes qui répètent depuis quelques jours que la crise redoutée n'est pas forcément aussi forte, qu'il faut garder confiance pour que les acteurs produisent et consomment. Bref, que les Français auraient jusqu'ici trop négatifs dans leurs prévisions économiques...

Avons-nous été trop pessimistes ? Emmanuel Lechypre de BFM-Business et Christian Chavagneux du magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat.

Ça se passe là-bas

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, et le secrétaire au Travail, Eugene Scalia, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, en avril.
Le président des Etats-Unis, Donald Trump, et le secrétaire au Travail, Eugene Scalia, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, en avril. © AFP / Alex Wong / Getty Images North America

L'Amérique a renoué en mai avec les créations nettes d'emplois. Le taux de chômage est retombé de 14,7% en avril, un niveau sans précédent depuis 1939, à 13,3% en mai.

Mais peut-on en conclure que le pire de la crise est déjà passé outre-Atlantique ? On en parle avec le correspondant de France Inter, Pierre-Yves Dugua.

Les invités de 9h45

Ce samedi, focus sur la diversité en entreprise. Où en est-on dans la diversité des recrutements ? Dans l'accès aux postes de pouvoir ? Dans la lutte contre le racisme pour protéger les salariés et créer un environnement de travail respectueux de tous ?

Laëtitia Hélouet, co-présidente du Club XXIe siècle, et Moussa Camara, président de l'association Les Déterminés, œuvrent tous deux dans des structures différentes. Avec quelles actions et pour quelle efficacité ?

Ils sont tous deux les invités d'Alexandra Bensaid.

Le dossier

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a annoncé en mai un projet de plan de relance : 750 milliards d'euros pour aider le continent à sortir de la récession. Pour financer cet emprunt, la Commission compte notamment sur les recettes de ce qui pourrait être une nouvelle taxe, la taxe carbone aux frontières de l'Europe. 

Cette taxe, ça fait longtemps qu'on y pense et qu'on en débat, pour inciter les entreprises à réduire leurs émissions de CO2 dans l'idée d'atteindre l'objectif d'une neutralité carbone en 2050.

A quoi pourrait ressembler cette taxe ? Anaëlle Verzaux s'est plongée dans ce dossier technique pour nous aider à y voir plus clair.

L'invité éco

Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton
Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton © AFP / Dursun Aydemin / Anadolu Agency

Le 19 mai, les chefs d'Etat et de gouvernement des membres de l'Union Européenne se sont réunis par visioconférence pour un nouveau Conseil européen. A l'ordre du jour ? Un débat sur le fonds de relance que l'UE compte mettre en place, à hauteur de 750 milliards d'euros, pour le rebond économique, et sur le budget commun 2021-2027.

Ils devraient à nouveau se réunir en juillet pour poursuivre des discussions où les points de désaccord devraient ne pas manquer.

Comment parvenir à un accord in fine ? Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, répond aux questions d'Alexandra Bensaid.

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon répond chaque samedi aux questions des auditeurs sur le droit du travail et le monde professionnel.

  • Stéphanie : "Un employeur peut-il rompre un stage en plein milieu ?"
  • Sylvie : "Peut-on allonger la période d’essai interrompue par le confinement ?"
  • Julien : "Je suis intermittent et, à deux jours près, mes droits épuisés en février n’ont pas été prolongés. Vers quelle instance puis-je me tourner pour obtenir des droits ?"

Pour poser vos questions à Sandrine Foulon, voici l'adresse : onnarretepasleco@radiofrance.com

Zoom sur... la mode

Lors du défilé haute couture printemps-été 2020 de Chanel, à Paris, le 21 janvier 2020.
Lors du défilé haute couture printemps-été 2020 de Chanel, à Paris, le 21 janvier 2020. © AFP / Christophe Archambault

Ce week-end aurait du être un week-end de fashion week à Paris : les défilés homme printemps-été 2021 devaient se tenir dans la capitale. Mais la pandémie de Covid-19 a rendu impossible la tenue d'événements physiques pour des invités qui, d'habitude, proviennent du monde entier.

La Fédération de la haute couture et de la mode, l'organisateur de la fashion week parisienne, a donc décidé une nouvelle formule : l'événement se tiendra de façon 100% numérique, du 9 au 13 juillet. Chamboulement pour une industrie du vêtement et du luxe qui pèse lourd économiquement, retombées perdues pour la ville de Paris... Cette nouvelle organisation a de multiples impacts.

Pour en parler, coup de fil à Pascal Morand, le président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode.

Une idée pour repenser le monde

La chef économiste de l'OCDE, Laurence Boone
La chef économiste de l'OCDE, Laurence Boone © AFP / Eric Piermont

Pour tenter de comprendre ce qui nous attend dans le monde d'après-crise, Camille Crosnier s'entretient chaque semaine avec un penseur qui lui confie une idée : ce qu'il aimerait réimaginer pour l'avenir.

Ce samedi, Laurence Boone se prête au jeu. Celle qui a navigué toute sa carrière entre le public et le privé (chez les géants Merrill Lynch, Barclays, Axa ou Kering) avait succédé à un certain Emmanuel Macron en 2014 à l’Elysée au poste de conseillère économique. Elle est depuis deux ans la chef économiste de l'OCDE.

Programmation musicale

  • Thinking about you – Lee Fields & The Expressions
  • Je t’aime encore – Yelle
  • Pale yellow – Woodkid
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.