Reconfinements, dette, reprise... Ce samedi, retour sur les nouvelles restrictions et les perspectives économiques avec Bruno Le Maire. Puis, pour ceux qui en ont assez d'ici et maintenant, direction l'espace, une autre bataille économique. Reportage et entretien avec Stéphane Israël, le PDG d'Arianespace.

Le Premier ministre Jean Castex annonce des reconfinements locaux, lors d'un conférence de presse le 18 mars 2021.
Le Premier ministre Jean Castex annonce des reconfinements locaux, lors d'un conférence de presse le 18 mars 2021. © AFP / Martin Bureau

Entretien avec Bruno Le Maire

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le 18 avril, le gouvernement a annoncé de nouvelles restrictions : les Hauts-de-France comme l'Île-de-France doivent faire face à un nouveau confinement avec fermeture des commerces classés non-essentiels, demande d'accroissement du télétravail, interdiction des déplacements inter-régionaux... Pour l'ensemble du territoire français, le couvre-feu entre en action à compter de 19h, dès ce samedi.

Quelles conséquences cet énième tour de vis sanitaire aura-t-il sur l'économie ? Et le discours optimiste tenu jusqu'ici, avec des prévisions de croissance encourageantes pour 2021, peut-il vraiment perdurer ?

Pour revenir sur les annonces de la semaine et l'impact qu'elles pourraient avoir, Alexandra Bensaid reçoit Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance.

Ça se passe là-bas

Si, au total, les Européens ont dans leur "portefeuille vaccinal" comme ils l’appellent, près de 2,6 milliards de doses potentielles. Moins de 70 millions de doses ont été livrées à ce jour. La Commission européenne a mis en place un mécanisme de contrôle des exportations dénoncé comme un acte protectionniste par certains. Et le torchon brûle, en particulier avec le Royaume-Uni...

On en parle avec Pierre Bénazet, correspondant de France Inter à Bruxelles.

Le dossier

10 min

Le business du New Space : qui va gagner cette bataille ?

Par Anaëlle Verzaux

Des satellites, il y en a de toutes sortes : des petits, des gros, des géo-stationnaires, des filants... Depuis une dizaine d'années, on en envoie en orbite environ 200 par an. Mais aujourd'hui, la cadence s'accélère. On peut même dire que 2020 a été la grande année du business des satellites : un millier supplémentaire a été propulsé, grâce à des lanceurs comme Ariane ou bien la fusée de Space X.

Tout l'enjeu, c'est bien de savoir qui fabrique ces satellites et qui les propulse.

Mais d'abord, il faut bien voir à quel point aujourd'hui ces satellites font partie de notre quotidien, comme le montre Anaëlle Verzaux dans son reportage. Il n'y a pas qu'Internet et le téléphone...

Entretien avec Stéphane Israël

Stéphane Israël, PDG d'Arianespace
Stéphane Israël, PDG d'Arianespace © AFP / Toshifumi Kitamura

Le 25 mars prochain, Arianespace enverra des satellites depuis la Russie pour la constellation OneWeb. Le groupe européen est un acteur majeur du secteur, mais concurrencé, notamment par l'Américain Space X, à une époque où l'espace devient une bataille économique de plus en plus féroce...

Alexandra Bensaid reçoit, en deuxième partie d'émission, le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël.

Ma vie au boulot

Séverine travaille dans un petit supermarché. Elle réclame une augmentation depuis quatre ans mais elle pense que cette année, ce sera plutôt une prime Macron. Y a-t-il un risque,  demande-t-elle ce samedi à Sandrine Foulon, qu’avec toutes ces primes exceptionnelles, ce soit la fin des hausses de salaire ?

Les invités
L'équipe