Il était l'emblématique PDG de Danone et se présente aujourd'hui comme activiste, défenseur d'un capitalisme plus juste et plus vert. Ce samedi, entretien avec Emmanuel Faber. Au programme également, un débat sur les prix de l'énergie qui flambent et inquiètent. Comment encaisser ce nouveau choc ?

Emmanuel Faber, l'ancien PDG de Danone
Emmanuel Faber, l'ancien PDG de Danone © AFP / Thomas Samson

L'entretien

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Nommé PDG de Danone en 2014, il a été écarté de son poste au printemps dernier. Prônant un capitalisme plus responsable, plus juste, partageur et vert, Emmanuel Faber a quitté le géant de l'alimentaire après des mois de contestations de la part d'actionnaires.

Certains ont vu dans cette rupture, un symbole : la chute d'un chevalier blanc d'un capitalisme nouveau, déchu par les obsédés du pur profit... D'autres ont pointé son manque de partage du pouvoir, sa stratégie défaillante.

Depuis son départ de Danone, il se redéfinit comme activiste. Mais l'idée de repenser le système libéral est-elle vraiment un chantier en progrès ou une douce utopie ? Ce samedi, Emmanuel Faber est l'invité d'Alexandra Bensaid.

Le débat

2 min

Flambée des prix de l'énergie : le nouveau choc

Par Céline Illa & Valentin Pérez

Le 1er octobre a marqué le jour de l'augmentation du prix du gaz de +12,6%. Brutal au moment où la France commençait à savourer une sortie de crise sanitaire encourageante et une reprise plutôt vive... L'électricité devrait subir la même voie et ses tarifs devraient monter.

Ce frémissement se met à inquiéter non seulement les consommateurs mais aussi le gouvernement, au moment où s'enclenchent les prémisses de la campagne pour l'élection présidentielle. Le 30 septembre, le Premier ministre Jean Castex a dû se résoudre à annoncer un "bouclier tarifaire".

Comment encaisser un tel choc ? Béatrice Mathieu, rédactrice en chef adjointe au magazine L'Express et Christian Chavagneux, éditorialiste au magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat.

Le reportage

Les grandes sociétés qui font chaque année le tour des campus pour repérer de jeunes talents le savent : elles doivent répondre aux aspirations de ces possibles recrues qui font parfois passer le sens avant le salaire et ont, au sommet de leurs préoccupations, la lutte contre le réchauffement climatique.

Mais même après l'embauche, cette sensibilité des salariés perdure. Depuis quelques années, chez Suez, Bouygues, Airbus ou encore Essilor, des salariés montent des collectifs dans leurs entreprises pour les pousser à accélérer leur transition. Y parviennent-ils ?

Anaëlle Verzaux est partie en reportage pour saisir ce phénomène émergent.

Ça se passe là-bas

La fin des restrictions, le déploiement du vaccin... Au cœur de l'été, le Royaume-Uni avait le moral. Mais en cette rentrée, les nuages s'amoncellent et désormais, les chefs d'entreprise sonnent l'alerte...

La fédération des PME parle même à présent d'une "tempête d'automne" dont elle redoute qu'elle ne touche tôt ou tard les citoyens. On en parle avec Claire Di Giacomi, correspondante de France Inter au Royaume-Uni.

Ma vie au boulot

Ce samedi, Sandrine Foulon répond à la question que lui a envoyée Christophe : à quoi servent exactement les pourboires défiscalisés ?

Les invités
  • Emmanuel FaberEx-PDG de Danone, créateur de l'Action Tank Entreprise & Pauvreté
L'équipe