Ce samedi, décryptage et débat autour du plan d'investissements de 30 milliards d'euros sur 5 ans, annoncé par le gouvernement. Au programme également : un entretien avec Aurélie Trouvé et un focus sur la question du temps de travail qui refait surface. Peut-on vraiment passer aux 32 heures ?

Aurélie Trouvé en août 2021
Aurélie Trouvé en août 2021 © AFP / Martin Noda / Hans Lucas

L'entretien

Cela fera bientôt vingt ans qu'elle s'est engagée chez Attac, au point d'en devenir l'un des visages les plus emblématiques. Ingénieure agronome, économiste, Aurélie Trouvé a annoncé cette semaine qu'elle ne serait plus porte-parole de l'organisation mais elle continue d'en diriger le conseil scientifique.

Elle fait des propositions éclectiques et radicales dans son nouveau livre qui paraît cet automne aux éditions La Découverte, Le bloc arc-en-ciel : Pour une stratégie politique, radicale et inclusive. Elle répond ce samedi aux questions d'Alexandra Bensaid.

Le débat

2 min

Plan d'investissements : assez pour remonter la pente ?

Par Céline Illa & Valentin Pérez

Le 11 octobre, Emmanuel Macron a présenté "France 2030", un plan d'investissements de 30 milliards d'euros sur 5 ans. Objectif ? Sortir d'un discours décliniste, financer des projets d'avenir qui pourraient assurer à la France une souveraineté industrielle, ou encore tenter de décarboner l'économie.

Mais est-ce assez pour remonter la pente du made in France ? Que penser des objectifs et du calibrage de ce plan ? Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne et Christian Chavagneux, éditorialiste au magazine Alternatives Economiques ouvrent le débat.

Le reportage

10 min

Ces entreprises qui passent aux 32 heures

Par Anaëlle Verzaux

En France, le débat sur le temps de travail se pose d'abord en durée légale. Faut-il et peut-on aller sous les 35 heures ? Par exemple, passer aux 32 heures, comme le demande la CGT ? Pour la ministre du Travail, Elisabeth Borne, ce débat est "complètement décalé".

Pourtant, en France quelques chefs d'entreprises se lancent. Ils réduisent le temps de travail de leurs salariés.

Plusieurs questions se posent. Travailler moins, oui, mais pour gagner combien ? Avec la même productivité qu'avant ou pas ? Et de manière volontaire ou obligatoire ? Chaque secteur doit-il avoir le choix ou faut-il une loi, la même pour tout le monde, comme pour les 35 heures ? Autant de questions au cœur du reportage d'Anaëlle Verzaux.

Ça se passe là-bas

Comme en France, la réduction du temps de travail est aussi présent dans le débat public de l'autre côté des Pyrénées. En Espagne, on débat en effet depuis quelques mois de la semaine de 4 jours. Quel effet sur la productivité ? Les expertos ne sont pas tous d'accord.

Mais le gouvernement de Pedro Sanchez a annoncé que la semaine de 4 jours sera testée en 2022 dans 200 entreprises volontaires. On en parle avec Marie-Hélène Ballestero, correspondante de France Inter en Espagne.

Ma vie au boulot

Sandrine Foulon a reçu beaucoup de questions d'auditeurs récemment sur les tests PCR qui sont payants depuis le 15 octobre. Nadia n’est pas vaccinée et travaille dans une salle de gym. Astrid, elle, est vaccinée mais doit faire des tests pour des salons professionnels. Leurs employeurs peuvent-ils et doivent-ils rembourser ces tests, s'interrogent-elles ?

Les invités
L'équipe