Cinquante ans après les grèves de mai 1968, comment l'économie a-t-elle évolué ? C'est le thème du débat de cette semaine avec Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business).

Avec un taux de croissance de plus de 4% et le quasi-plein emploi, l'économie de la France de 1968 ressemble peu à celle d'aujourd'hui. À l'époque, le pays profite de la dynamique des trente glorieuses. La progression du pouvoir d'achat entraîne une hausse de la consommation, ce qui incite les entreprises à investir davantage. Malgré cela, l'économie française comporte tout de même quelques faiblesses structurelles importantes : rigidité dans les entreprises, inflation, hausse des inégalités...

C'est dans ce contexte que naît le mouvement de mai 1968. D'abord étudiante, la contestation s'étend aux ouvriers et aux enseignants à partir de la mi-mai. Entre six et huit millions de travailleurs sont en grève à partir du 14. La France est paralysée. Le 27 mai, les accords de Grenelle aboutissent à des avancées sociales majeures : hausse de 35% du salaire minimum et des autres salaires de 10%, création de la section syndicale d’entreprise. 

Près de 50 ans plus tard, comment notre économie a-t-elle évolué ? était-ce mieux avant ? quel est l'héritage de la contestation de mai 1968 ? C'est le thème du débat de cette semaine avec Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business).

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.