L'Institut National de la Statistique a relevé mardi ses prévisions de croissance pour la France. Pour autant, peut-on dire que "ça va mieux", ou que "ça va aller mieux" ?

L'INSEE a publié un rapport indiquant que les feux sont au vert pour l'économie française pour 2018
L'INSEE a publié un rapport indiquant que les feux sont au vert pour l'économie française pour 2018 © Getty / RaptTV

"Tous les voyants sont au vert", "ciel bleu sur l'économie française", "la reprise au est là" : on entend cette optimiste petite musique conjoncturelle depuis plusieurs mois. Cette semaine, une note de l'INSEE est venu apporter de l'eau à ce moulin : l'institut de la statistique a relevé ses prévisions de croissance pour 2017 et 2018 (de 0,2%). "Une bonne nouvelle", nuancée par d'autres constats inscrits dans la même note de l'insee : cette accélération de la croissance n'aura à court terme qu'un effet minime sur la baisse du chômage ; et le pouvoir d'achat des ménages ne devraient pas augmenter au même rythme que la croissance. (la faute aux baisses d’impôts différées pour les ménages qui qui n'entreront pleinement en vigueur qu'en  2019). Las, le gouvernement par la voix de son porte-parole Benjamin Griveaux "conteste formellement ces chiffres".  Alors, en cette fin d'année, nous nous posons la question : la France, comment ça va mieux ? L'analyse économique de Christian Chavagneux (Alternatives économiques) et Emmanuel Lechypre (BFM Business) 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.