A l'occasion de la sortie de son dernier long-métrage "Djam", Tony Gatlif est l'invité de "On s'fait des films". A 22h, une Story Robin Williams.

Portrait de Tony Gatlif. Son film "Djam" sortira dans les salles françaises le 9 août 2017.
Portrait de Tony Gatlif. Son film "Djam" sortira dans les salles françaises le 9 août 2017. © AFP / Christophe Archambault

Un réalisateur, un thème de prédilection : le voyage, les voyages.

Tony Gatlif présente son dernier film, Djam, en salles le 9 août. Ce voyage-là, c'est celui de la grecque Djam (Daphné Patakia), envoyée en Turquie par son oncle afin de trouver la pièce qui réparera leur bateau. Récit d'un périple ponctué de rencontres et de musique.

L'ensemble de la filmographie du cinéaste témoigne de son désir de mettre en lumière la culture de ses ancêtres. Les Roms ou leurs traditions ont ainsi été mis en scène à travers ses 18 longs-métrages. Parmi ceux-ci, Latcho Drom, Gadjo Dilo ou encore Exils (Prix de la mise en scène, Cannes 2004).

  • Le tube qui tache de Tony Gatlif : "Tout l'amour que j'ai pour toi" de Dario Moreno

La Story

Une Story à l'américaine, parce que ça faisait longtemps ! Américaine et masculine même : il s'agit du portrait de Robin Williams.

Robin Williams en prof anticonformiste dans le "Cercle des poètes disparus" (Peter Weir, 1989)
Robin Williams en prof anticonformiste dans le "Cercle des poètes disparus" (Peter Weir, 1989) © AFP / Touchstone Pictures / Collection ChristopheL

Récit de la carrière d'un artiste connu de tous (y compris et surtout des enfants), célèbre pour son rôle de Peter Pan dans Hook et oscarisé pour Will Hunting. Un acteur dont la palette de personnages comporte toutes les nuances, de la nounou transgenre (Madame Doubtfire) au psychopathe (Insomnia).

Filmographie sélective

Extraits audio et archives INA

  • Cérémonie de remise des Oscars 1998.

Programmation musicale

  • "L'année la plus chaude de tous les temps", Raphaël, Columbia.
  • "I'm not running away", Feist, Polydor.
  • "Les bohémiens", Catherine Ringer, Princes Production.
  • "L'aquoiboniste", Jane Birkin, Parlophone.
  • "Eklips", Holding on, Radio Krimi Records.
  • "Nowhere to run", Martha Reeves/The Vandellas, AM Records.

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et Twitter (@OdicinoG) !

Crédits générique : "Have some pride" de People Like You (Pschent).

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.