« Les choses n’arrivent jamais comme on croit, c’est le sujet de tous mes films » C’est ainsi que ce cinéaste d’une ambition, d’un perfectionnisme et d’une rigueur peu communs concluait ses magnifiques conversations avec Michel Boujut aux éditions acte sud.

Claude Sautet et Michel Serrault sur le tournage de Nelly & Monsieur Arnaud
Claude Sautet et Michel Serrault sur le tournage de Nelly & Monsieur Arnaud © Getty / David Koskas

Claude Sautet a scénarisé et réalisé. Sa filmographie n'est pas pléthorique, mais pas moins riche pour autant. Prix Louis-Delluc, deux Césars de Meilleur réalisateur, César de la Meilleure actrice pour Romy Schneider,... les récompenses n'ont pas manqué.

Cinéaste de l'angoisse et de la confusion de vivre, il avait peut-être finalement tout compris des choses de la vie

Déjà petit, il est attiré par l'art sous toutes ses formes. Sa mère en est certaine, puisqu’il est rêveur, il est surement artiste, et elle le pousse à rentrer aux arts décoratifs où, bien plus que la peinture, il découvre la littérature américaine, la musique de Debussy, de Ravel, de Stravinski et le Jazz, qui deviendra sa grande passion. Il devient d’ailleurs critique de jazz pendant un temps, au journal Combat, après la libération. 

Puis, il devient gratte-papier en province et est finalement reçu à l’école de cinéma l’IDHEC. Les cours ne l’intéressent guerre, mais un film tourne dans sa tête, Le jour se Lève de Marcel Carné, avec Jean Gabin, qui a allumé son amour pour le cinéma. Il se lance et devient assistant de nombreux réalisateurs, il travaille entre autre pour Becker.  

En 1992, après la réalisation de films incontournables avec les meilleurs acteurs français, Claude Sautet tourne son chef d’œuvre, Un Cœur en Hiver avec Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart. 

Puis, l'année 1995, celle du dernier film du réalisateur, Nelly et Monsieur Arnaud, le plus beau film qui soit sur le décalage horaire des amours. 

Il va falloir recommencer à faire son deuil d’un immense cinéaste de la confusion des sentiments. 

Filmographie sélective

Extraits audio et archives INA

  • Emission "Célèbre à 20 ans : René Clair, Claude Sautet", France Culture, 01/12/1970.
  • Emission "Salle de rédaction", France Culture, 22/10/1972.

ALLER + LOIN avec France Inter

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.