Cinéma de genre ce soir en studio ! Avec deux acteurs de "Grave" et deux spécialistes du thème. A 22h, récit de la vie de Françoise Dorléac, une existence fulgurante.

Image extraite du film "Grave" de Julia Ducournau
Image extraite du film "Grave" de Julia Ducournau © Wild Bunch

Garance Marillier et Rabah Nait Oufella, les deux héros de Grave de Julia Ducournau, sont les invités de "On s'fait des films".

Avec eux, Gilles Penso (L'écran fantastique) et Alexandre Poncet (Mad Movies), deux spécialistes du cinéma de genre.

Garance Marillier restera la révélation du film Grave : elle y incarne une jeune étudiante végétarienne et ingénue soumise à un bizutage plutôt sévère de la part de ses camarades d'école. De la découverte de son corps et de sa sexualité au cannibalisme, en passant par les relations fraternelles, Grave est un récit d'apprentissage d'un genre un peu particulier. Garance Marillier et Rabah Naït Oufella y jouent un duo de colocs soudé par les circonstances, probablement un peu soudé...

De son côté, Rabah Naït Oufella est un jeune acteur expérimenté du nouveau cinéma français. Enchaînant les films d'auteur à succès, il peut se vanter d'avoir tourné avec les grands noms d'aujourd'hui, comme Bertrand Bonello (Nocturama) ou Céline Sciamma (Bande de filles).

Présents également en studio, Gilles Penso et Alexandre Poncet reviennent sur les films de vampires qui les ont marqué. Entretien avec un vampire de Neil Jordan ou Martin de George Romero, le genre est passé en revue.

  • Le tube qui tache de Garance Marillier : "Hips don't lie" de Shakira
  • Le tube qui tache de Rabah Naït Oufella : "Sous le vent" de Céline Dion et Garou

La Story

Portrait à deux voix de Françoise Dorléac, par Pierre Murat (Télérama) et Guillemette Odicino.

Récit de l'existence d'une actrice disparue très jeune et devenue icône. Soeur aînée de Catherine Deneuve, elle s'est rêvée grande actrice depuis sa plus tendre enfance. Sa trajectoire est interrompue en plein vol, au moment de la sortie des Demoiselles de Rochefort en 1967 qui la rendra immortelle.

Filmographie sélective

Extraits audio et archives INA

  • Extrait de la représentation de "Gigi" au Théâtre Antoine, dir. Simone Berriau, 17/04/1960.
  • Emission "L'école des vedettes", 18/04/1960.
  • Emission "Les échos du cinéma", 01/01/1961.
  • Extrait de la cérémonie des Oscars, annonce de Deborah Kerr, 1965.
  • Emission "Cinéma vérité" avec François Truffaut, France Culture, 23/05/1964.
  • Claude Rich, Jean-Claude Brialy et Jean-Paul Belmondo pour La chasse à l'homme, 29/09/1964.
  • Interview de Françoise Dorléac au Festival de Cannes pour La peau douce, 1964.
  • Emission "Inter actualités" sur Les demoiselles de Rochefort, 09/03/1967.
  • Extrait du documentaire Elle s'appelait Françoise de Anne Andreu et Mathias Ledoux, 1996.
  • Emission "A voix nue : grands entretiens d'hier et d'aujourd'hui" par Laure Adler, France Inter, 28/04/2004.

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et Twitter (@OdicinoG) !

Crédits générique : "Have some pride" de People Like You (Pschent).

Les invités
Programmation musicale
  • THE DO

    Despair, hangover & Ecstasy (radio edit)

    2014

  • FISHBACH
    FISHBACH

    Feu

    2017

  • PJ HARVEY & RAMY ESSAM
    PJ HARVEY & RAMY ESSAM

    The camp

    Label : HOT HEAD MUSIC LIMITED2017

  • FREDDA
  • PHOENIX
    PHOENIX

    J-Boy

    2017

  • ANNE GERMAIN

    Les demoiselles de Rochefort : Chanson d'un jour d'été

    1996

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.