Retour sur une carrière de grande envergure, en compagnie de Jacques Weber, Agnès Godard, Josée Dayan, Cédric Klapisch et Nicolas Ronchi.

Jeanne Moreau dans "Jules et Jim" de François Truffaut (1962)
Jeanne Moreau dans "Jules et Jim" de François Truffaut (1962) © AFP / films du carrosse / Collection ChristopheL

Hommage à une comédienne qui fit le cinéma français (mais pas que), des années 1940 à aujourd'hui.

Guillemette Odicino s'entoure de personnalités ayant cotoyé Jeanne Moreau pour évoquer une existence cinématographique riche en récits et anecdotes.

Jeanne Moreau a démarré au théâtre, très jeune. Sa personnalité remarquable l'a rapidement fait sortir du lot et lui a permis de tourner avec les plus grands cinéastes : Antonioni, Truffaut, Welles, Malle, Frankenheimer, ...

Actrice mais aussi réalisatrice, Jeanne Moreau a notamment dirigé Jacques Weber dans L'adolescente en 1979. Il est en studio pour évoquer ce tournage et sa relation avec la comédienne.

Présente également, la directrice de la photographie Agnès Godard nous livre un témoignage sur sa rencontre avec Jeanne Moreau, sur le tournage de L'absence de Peter Handke.

Enfin, Josée Dayan a beaucoup travaillé avec Jeanne Moreau. Elle l'a dirigé à de nombreuses reprises dans des films et téléfilms. En particulier, Jeanne Moreau figure parmi les protagonistes de la série télévisée Balzac et du long-métrage Cet amour-là.

Le réalisateur Cédric Klapisch et le directeur de casting Nicolas Ronchi font également part de leurs anecdotes relatives à l'actrice.

Plateau mémoire et souvenirs autour d'un monument du cinéma français, donc, dans "On s'fait des films".

Filmographie sélective

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et Twitter (@OdicinoG) !

Crédits générique : "Have some pride" de People Like You (Pschent).

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.