Des épices, des écrevisses, des fruits de mer, sans oublier ses origines françaises… On soulève les couvercles des marmites cajun…

Plat de La Nouvelle Orléans
Plat de La Nouvelle Orléans © Getty / Erland Grøtberg

Rachel Moeller

Américaine d’origine, fournisseur en pains et pâtisseries auprès de chefs et grands chefs parisiens, Rachel Moeller et ses deux associées Maria et Birke lançaient il y a 9 ans, Rachel’s Cakes. Après l’ouverture en 2014 de leur premier restaurant Rachel’s, rue du Pontaux- choux, elles imaginent pour leur nouveau projet Two Stories faire découvrir la cuisine cajun à Paris, un retour aux influences de Rachel.

Au cours de voyages d’inspiration en Louisiane, Rachel fait la rencontre du chef Ryan Pearson, avec qui elle partage la même philosophie en cuisine. Lors d’un déjeuner à Le

Petit Grocery à La Nouvelle-Orléans, Rachel propose à Ryan de participer à l’aventure et de faire connaître la cuisine cajun aux parisiens. Two Stories est né.

Two Stories raconte d’abord l’histoire de Nola, table perchée du canal Saint-Martin inspirée par la cuisine cajun. Nouveau restaurant de Rachel, Maria et Birke, Nola ouvre ses dîners à la cuisine du chef originaire de La Nouvelle- Orléans, Ryan Pearson, ancien du restaurant Nomad Restaurant et du Batard à New-York. Au rez-de- chaussée, Two Stories tient aussi un Café, dénommé Po-Boy, bistrot, comptoir à glaces et à manger célébrant la cuisine authentique et familiale de Louisiane. Deux lieux, deux histoires inspirés ou dédiés à la gloire du Sud de l’Amérique et de ses métissages.

NOLA, CUISINE CONTEMPORAINE CAJUN - La Nouvelle-Orléans sur le canal - La façade en chêne de Two Stories pose face au canal Saint-Martin. Sur l’une des portions les plus vivantes du quartier, Nola (surnom donnée à La Nouvelle-Orléans) se découvre en suivant les notes de jazz et de blues d’un piano posté à l’étage. Face à la mosaïque gravée au nom de la maison et ses banquettes bleu cuir, le grand comptoir de Nola fait s’arrêter pour les cocktails classiques et ceux twistés aux goûts de la Nouvelle-Orléans. Imaginé par le cabinet anglais Alexander Waterworth Interiors (Ober Mamma, Tapas Revolution et Hally’s à Londres), l’endroit ouvre ensuite sur les 10 tables du restaurant gastronomique, ventilateurs au plafond, fauteuils confortables et tables rondes en nombre. Sous une serre de verre, la salle à manger Nola tient dans un décor de miroirs et globes de cristal, une table brute de bois et privatisable pour toutes les célébrations.

Two Stories : 72 quai de Jemmapes, Paris 10ème - tél: 01 53 16 17 88.

  • Restaurant Nola - Ouvert du mercredi au samedi de 18h30 à 22h30. Jazz Brunch les samedi et dimanche de 11h à 16h. Menu dégustation : 85 € / Menu dégustation végétarien : 65 €

  • Café PoBoy - Ouvert du mercredi au samedi de 10h

Les recettes de Rachel Moeller

Joseph Biolatto

Bartender

Il commence les extras en salle au Forvm à 14 ans en marge de son entrée à l’école Hôtelière Médéric. Il met finalement un pied derrière le bar à 16 ans.

Il fait un séjour rapide à New York à 19 ans pour comprendre les rouages du « Floor » à l’américaine. De retour à Paris , ils prend une place de commis sous la tutelle d’Olivier Meurice à L’Appart, rue du Colisée, c’est là qu’il apprend “L’Art du Mélange“. Pendant sa saison d’hiver 2003 au Byblos de Courchevel, il se familiarise avec l’industrie du Luxe et ses codes sacrés.

Décembre 2004: création du bar au restaurant Apicius, chez Jean Pierre Vigato, rue d’Artois, 2 macarons Michelin. Il rencontrera son futur associé, Julien Escot, venu comme client quelques mois plus tard, mais il ne le sait pas encore.

Janvier 2007: retour au Forvm pour dépoussiérer l’image de bar héritage de l’entreprise familiale . Il arrive en tant que barman, il en partira en 2013 comme chef barman.

Le Forvm reconnu comme Meilleur bar de France 2 années de suite. Nommé meilleur Bartender de France.

Carte de cocktails reconnue comme l’une des 10 meilleures du Monde par Tales Of The Cocktails. TOP 10 France et Europe…Une belle récompense pour toute l’équipe.

2015: Ouverture avec Julien Escot du bar Baton Rouge, dans le quartier de Pigalle. Succès immédiat, avec la nomination à Tales Of The Cocktails dans la catégorie “Meilleure ouverture de bar internationale“ et 2 prix 2 années consécutives pour la carte de cocktails, innovante et disruptive.

Baton Rouge : Bar à cocktails exotiques évoquant la Louisiane avec guirlandes lumineuses, touches vaudou et sol en damier. 62 Rue Notre Dame de Lorette, 75009 Paris

Les recettes cocktails de Joseph Biolatto

Le reportage de Stéphane Cosme

Barry Toups : pêcheur cajun d’écrevisses d’eau douce. Le drapeau est celui du pays cajun, les fleurs de lys sont une référence aux origines françaises. Il organise des sorties de pêche et des repas d’écrevisses . Le site internet de son bed and breakfast. Le site

Le bed and breakfast des sœurs jumelles Audrey et Maudrey .Leur site

La recette de Jambalaya des soeurs Audrey et Maudrey

Pour 12 à 15 personnes

Ingrédients :

  • ½ kilo de bacon fumé
  • 2 oignons
  • 1 poulet et demi
  • ½ poivron
  • ½ tasse de persil
  • 6 à 7 tasses d’eau
  • Sel/poivre/piment au goût
  • 3 gousses d’ail
  • 3 tasses 1/2 de riz cru
  • 1/2 tasse céleri branche

Dans une grosse et épaisse marmite ( 4 à 6 litres), rôtir le bacon fumé…enlever le bacon, ajouter une cuillère à soupe d’huile …puis les oignons (découpés) dans la marmite.

Faire cuire les oignons jusqu’à ce qu’ils soient très bruns.

Ajouter les poivrons, le cèleri, le persil et la poudre d’ail. Faire cuire 5 minutes.

Dans la marmite mettre 6 à 7 tasses d’eau et ajouter le poulet découpé. (Si le liquide n’est pas assez brun ajouter 3 cuillères à soupe de sucre avec de l’eau tiède pour faire caraméliser.)

Faire cuire le tout durant 20 minutes.

Ajouter le riz et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Le petit restaurant routier cajun dans lequel on peut déguster de l’alligator avec Thomas et Geneva Breaux .Le site - Cette adresse est importante car la Louisiane est remplie de petits restaurants comme celui-ci et les louisianais et les guides touristiques disent que c’est dans ce genre de restaurant que l'on mange la meilleure cuisine Cajun.

Le meilleur restaurant créole de la Nouvelle Orléans, Le Palace café, dirigé par le chef français René Bajeux , qui habite à la Nouvelle Orléans depuis plus de 40 ans .son site

Le Compère Lapin, restaurant et bar à cocktails .Le site

Le comité du tourisme de la Louisiane et de la Nouvelle Orléans qui sont des institutions publics à but non lucratif qui font de réels efforts pour redonner une image touristique attractive à ce territoire qui avait été dévasté par l’ouragan Katherina en 2003 .Le site

Express Conseil

La programmation musicale

  • Lasso - Camille

  • Louisiana Medecine Man - Coco Robicheaux
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.