Je suis un légume qu’on déguste du pied à la feuille en passant par le cœur : l'artichaut le Gros Camus de Bretagne, le petit violet de Provence...

L’artichaut fait son show !
L’artichaut fait son show ! © Getty

Julia Sedefdjian 

Médaille d’or régionale MAF 2011  - Plus jeune chef étoilée de France 

"La cuisine, c 'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont " .On peut sans hésitation caractériser le parcours de Julia Sedefdjian par cette phrase du célèbre critique gastronomique Curnonsky. 

Son cursus scolaire est classique: un CAP cuisine, un CAP pâtisserie, le tout en apprentissage. La cuisine l’attire depuis toujours et c’est sous la bienveillance du chef David Faure, dans une belle maison étoilée de Nice, à « L’Aphrodite », qu’elle appréhende le métier. L’envie se transforme en passion et prend toute son importance lorsque, poussée par son maître d’apprentissage, elle participe au concours des MAF où elle se verra décerner la médaille d’or régionale. A 17 ans, elle monte sur Paris et travaille aux côtés du chef Anthony David, au sein du restaurant Les Fables de la Fontaine qui détient depuis plusieurs années 1 étoile au Guide Michelin. 

L’école Ducassienne dont le chef David est porteur lui apporte rigueur et minutie et la forme aux grands classiques de la gastronomie française. Un an plus tard, Julia Sedefdjian est sous-chef et s’épanouie à travers une cuisine aux racines profondes, affirmées, faisant la part belle au terroir niçois. 

A 20 ans, elle prend la place de chef et c’est avec humilité amour et passion, que, en 2016, elle conserve l’étoile des Fables de la Fontaine. 

Pour elle, la technicité du cuisinier se doit d’être au service du produit et du producteur et ne doit en aucun cas se substituer au goût. En maîtrisant parfaitement assaisonnements et cuissons, elle travaille sans grandiloquence, avec sensibilité et justesse, à son image. Sa cuisine n’est pas plus « féminine » que celle de ses confrères et ne raconte pas nécessairement une histoire de grand-mère derrière ses fourneaux mais écrit bel et bien l’avenir d’une gastronomie française honnête et généreuse.

BAIETA (bisou en patois niçois) - Né du désir intime de créer un lieu qui lui ressemble et qui porte haut les couleurs du terroir azuréen, c’est accompagné de ses 2 acolytes, Sébastien JEAN-JOSEPH et Grégory ANELKA, qu’elle réalise enfin son rêve de petite fille.

Restaurant Baïta - 5 rue de Pontoise 75005 Paris

Restaurant Bo  - 8 Rue de Poissy  75005 Paris

Xavier Mathias

A l’origine maraîcher bio, producteur de légumes plants et semences,  Xavier Mathias se consacre désormais à la formation en maraîchage  biologique et aux techniques potagères auprès des professionnels comme  des particuliers. 

Formateur pour Fermes d’avenir, il enseigne aussi à l’école du Breuil ou auprès des compagnons du devoir. 

Il est également l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la culture potagère et maraîchère.

Les recettes de Julia Sedefdjian :

La programmation musicale :

  • LIZZO -   Juice
  • DOMINIQUE A -   La poésie 
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.